International
URL courte
2190
S'abonner

L'offensive visant à libérer Mossoul des djihadistes de Daech pourrait s'accompagner de «la plus grande opération humanitaire de l'année 2016», a prévenu l'Onu.

Selon Fabien Seriex, en charge de la communication d'Action contre la Faim au Moyen-Orient, les organisations humanitaires ont déployé des efforts majeurs pour pouvoir aider des flux potentiellement importants de déplacés de Mossoul.

« Du côté des organisations humanitaires, il y a eu depuis plusieurs mois beaucoup d'efforts de préparation (…). Toute la zone qui entoure la ville de Mossoul a été découpée en quatre afin de pouvoir organiser la réponse humanitaire et la coordonner de la meilleure manière », a fait savoir M. Seriex à l'agence Sputnik.

Son organisation se positionne sur la zone nord de Mossoul et à l'est de la ville pour « essayera de répondre avec un support en nourriture, un support en eau, assainissement et hygiène et un soutien psychologique et psycho-social aux victimes qui auraient réussi à sortir de la zone ».

Action contre la Faim dispose selon lui de fonds « partiellement suffisants » pour aider 90 000 personnes dans les six mois qui viennent.

« Evidemment, il y aura probablement une grande facilité de fonds supplémentaires. Je pense que tous les bailleurs de fonds internationaux aussi seront très actifs, en tout cas on l'espère lorsque la situation évoluera », conclut M. Seriex.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

À Mossoul, Daech noie 58 djihadistes insurgés
Mossoul: les forces anti-Daech progressent
Lutte pour Mossoul: les djihadistes érigent six lignes de défense
Les terroristes de Daech fuient Mossoul pour Raqqa
Tags:
personnes déplacées, aide, crise humanitaire, Etat islamique, ONG Action contre la faim (ACF), Fabien Seriex, Mossoul, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook