International
URL courte
Situation à Alep (2016) (180)
50438
S'abonner

Les forces aériennes russes et syriennes ont suspendu leurs frappes avant la date prévue pour assurer la préparation d’une pause humanitaire qui doit débuter jeudi.

À partir de 10 heures mardi, les frappes aériennes des aviations russe et syrienne sont suspendues, a annoncé aujourd'hui le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.
Selon le ministre, la suspension anticipée des frappes est nécessaire pour assurer l'instauration d'une trêve humanitaire censée débuter le 20 octobre.

« Cela permettra de garantir aux civils une sortie sécurisée via six couloirs et de préparer l'évacuation des malades et des blessés de la partie orientale d'Alep », a expliqué M. Choïgou, ajoutant que deux autres couloirs seraient ouverts pour les combattants.

« Vers le début de la pause humanitaire, les troupes syriennes seront éloignées pour permettre aux combattants de quitter sans entrave Alep-Est avec leurs armes via deux couloirs créés à ces fins: le premier est la route de Castello, le second se trouve dans la région du marché Souq Khan ».

La Russie a également appelé les pays ayant une influence sur les combattants à persuader ces derniers d'arrêter les combats et de quitter l'est d'Alep.

Moscou a annoncé hier que les armées russe et syrienne suspendraient « leurs frappes aériennes et tous les autres tirs » jeudi à Alep de 08h00 à 16h00 heure locale.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Situation à Alep (2016) (180)

Lire aussi:

La Russie énonce les conditions d’un cessez-le-feu durable à Alep
Alep pilonnée en permanence par l’opposition (vidéo)
Des terroristes ont pilonné le centre et l’entrée sud d’Alep, des blessés
Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée est visible depuis Paris - images
Tags:
trêve, frappe aérienne, Alep, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook