International
URL courte
Daech (2016) (23)
5310
S'abonner

Les djihadistes de Daech pourraient recourir à l'arme chimique à Mossoul, selon un responsable.

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a commencé à acheter des masques à gaz, redoutant une attaque chimique de la part des djihadistes de Daech à Mossoul, a déclaré le chef de la mission de l'OIM en Irak, Lothar Weiss.

« Nous avons commencé à acheter des masques à gaz, mais pour le moment, nous n'avons réussi à nous en procurer que très peu », a indiqué le responsable.

Selon lui, l'OIM estime que les djihadistes de Daech à Mossoul sont capables de mener une attaque chimique et de se servir de civils comme boucliers humains.

Une opération terrestre visant à établir le contrôle sur la ville de Mossoul a été lancée lundi 17 octobre. Outre les militaires irakiens, des milices locales et l'artillerie américaine y sont impliquées.

Mossoul, deuxième ville d'Irak, est sous contrôle de Daech depuis l'été 2014.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Daech (2016) (23)

Lire aussi:

Mossoul: Daech mine la ville et évacue ses locaux
La libération de Mossoul pourrait changer la donne en Irak
Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
Trump veut «un pacte nucléaire» avec la Russie, le Kremlin lui répond
Tags:
attaque chimique, masques, Organisation internationale pour les migrations (OIM), Etat islamique, Lothar Weiss, Mossoul, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook