Ecoutez Radio Sputnik
    L’Équateur explique pourquoi il a privé Assange d’Internet

    L’Équateur prive Assange d’Internet... au nom de la campagne électorale US

    © REUTERS / Axel Schmidt
    International
    URL courte
    Julian Assange réfugié à l'ambassade de l'Equateur à Londres, 2012-2019 (127)
    201027
    S'abonner

    Onze lots de courriels d’Hillary Clinton en une semaine! L’Équateur ne pouvait plus regarder sans sourciller le travail du fondateur de Wikileaks réfugié dans son ambassade à Londres. Le gouvernement du pays le confirme désormais, et se justifie suite à la polémique.

    L'Équateur est-il si soucieux du bon déroulement de la campagne électorale américaine ? Ou Washington aurait-il « poussé » les dirigeants du pays à faire le bon choix ? Affirmant que sa politique extérieure obéit « exclusivement à des décisions souveraines et ne cède pas aux pressions d'autres pays », le gouvernement de ce pays a reconnu avoir restreint l'usage de l'internet par Assange dans son ambassade de Londres.

    « L'Équateur, dans l'exercice de sa souveraineté, a restreint temporairement l'accès à une partie de son système de communications dans son ambassade au Royaume-Uni », a indiqué le ministère des Affaires étrangères, cité par l'AFP.

    « Cette restriction temporaire n'empêche pas l'organisation WikiLeaks de mener à bien ses activités journalistiques », ajoute le texte.

    Le ministère a précisé qu'au cours des dernières semaines, WikiLeaks a publié une importante quantité de documents qui ont un « impact » sur la campagne électorale aux États-Unis. « La décision de publier ce type d'informations est de la responsabilité exclusive de l'organisation WikiLeaks », a-t-il souligné.

    Le ministère a également affirmé que le gouvernement équatorien « respecte le principe de non intervention dans les affaires d'autres pays, ne s'immisce pas dans les processus électoraux en cours, et ne soutient aucun candidat en particulier ». C'est donc dans « dans ce sens » qu'il a été décidé de restreindre l'accès à l'internet au sein de l'ambassade.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Julian Assange réfugié à l'ambassade de l'Equateur à Londres, 2012-2019 (127)

    Lire aussi:

    Des hackers postent du porno dans l’article Wikipédia sur Hillary Clinton
    Wikileaks: Mme Clinton a menacé d'«encercler la Chine avec des missiles US»
    Tags:
    Internet, révélations, courriel, Présidentielle américaine 2016, WikiLeaks, Julian Assange, États-Unis, Equateur
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik