International
URL courte
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
13581
S'abonner

L’arroseur arrosé? La candidate démocrate à la Maison Blanche n’a de cesse d’accuser la Russie de vouloir influer sur la campagne présidentielle pour faire élire son rival. Pourtant, les électeurs ne sont pas dupes: 56% d’entre eux soupçonnent même les médias américains de manipuler l’opinion en faveur d’Hillary Clinton.

Un peu plus d'un quart des Américains (26%) seulement estiment que les autorités russes aident Donald Trump à accéder à la présidence américaine, selon un sondage réalisé par Rasmussen Reports.

Selon 54% des personnes interrogées, la détérioration des relations avec la Russie nuit aux intérêts des États-Unis.

56% des électeurs américains jugent peu probables des manipulations des autorités russes en faveur du candidat républicain Donald Trump dans le cadre de la campagne électorale aux États-Unis.

En revanche, des manipulations en faveur de sa rivale démocrate Hillary Clinton de la part des médias sont nettement plus probables, estiment les sondés. C'est l'avis de 91% des républicains et de 20% des démocrates, lit-on dans un rapport de Rasmussen Reports.

Priés d'évaluer l'influence de la détérioration des relations russo-américaines sur l'avenir des États-Unis, 54% des sondés ont jugé que c'est « mal pour l'Amérique » tandis que 12% ont approuvé la situation géopolitique actuelle.

Le sondage a été réalisé auprès de 1 000 électeurs potentiels de différents États américains les 12 et 13 octobre 2016.

L'élection présidentielle se tiendra aux États-Unis le 8 novembre. Le poste est brigué par le républicain Donald Trump et la démocrate Hillary Clinton. La campagne électorale est marquée par d'incessants scandales et des accusations mutuelles. Mme Clinton ne cesse de souligner son antipathie pour Vladimir Poutine, qu'elle accuse de vouloir influer sur la campagne, tandis que son rival est déterminé à établir un dialogue constructif avec Moscou.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

Lire aussi:

«Des journalistes indépendants sont de mèche avec Hillary Clinton»
Quand Hillary Clinton faisait l’éloge de Vladimir Poutine
Melania Trump monte au créneau pour défendre son mari
Présidentielle US : Poutine dénonce l’omniprésence de la rhétorique antirusse
Tags:
élections, sondage, Présidentielle américaine 2016, Rasmussen Reports, Donald Trump, Hillary Clinton, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook