International
URL courte
8131
S'abonner

Une unité d’élite irakienne a rejoint l’opération visant à libérer la ville irakienne de Mossoul des terroristes de Daech.

Appuyé par l'aviation de coalition internationale, une unité d'élite antiterroriste irakienne a avancé dans la ville de Bartella, située à 13 km à l'est de Mossoul, a annoncé le général irakien Maan al-Saadi. Les soldats d'élite irakiens devraient ensuite être les premiers à pénétrer dans Mossoul occupée par des terroristes de Daech.

Le début de l'opération visant à libérer Mossoul a été annoncé par le premier ministre irakien Haïder al-Abadi dans la nuit du 16 au 17 octobre. Selon les médias, l'armée et la police irakiennes, soutenues par les milices kurdes et les avions de la coalition internationale anti-Daech, ont entamé une vaste offensive sur la ville. L'offensive visant à libérer libérer Mossoul, ville clé d'Irak située à 500 km au nord de la capitale Bagdad, se poursuit.

L'Onu a déjà exprimé son inquiétude pour la sécurité des 1,5 million de personnes vivant à Mossoul qui pourraient être touchées par les opérations militaires.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

L’issue de la présidentielle US se joue à Mossoul
Quelle est la différence entre les civils de Mossoul et d’Alep? Washington reste perplexe
Offensive contre Mossoul: la Turquie refuse de rester à l’écart
Libération de Mossoul: Poutine souhaite de la réussite à l’armée irakienne
Tags:
élites, militaires, offensive, Kurdes, Irak, Mossoul
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook