Ecoutez Radio Sputnik
    Fatima Manji

    Une présentatrice voilée britannique redoute une «chasse aux musulmans»

    © capture d'écran: YouTube
    International
    URL courte
    2775

    Le non-lieu pour un journaliste ayant critiqué l’apparition d’une présentatrice voilée dans une émission consacrée à l’attentat terroriste de Nice génère des remous dans la société britannique.

    La présentatrice de la chaîne britannique Channel 4 Fatima Manji tire la sonnette d'alarme. Selon elle, la décision de l'Organisation indépendante des standards de la presse IPSO de disculper l'ancien rédacteur en chef du Sun Kelvin Mackenzie signifierait l'ouverture d'une « chasse aux musulmans ».

    Kelvin Mackenzie, qui avait jugé incongrue l'apparition d'une présentatrice portant un hidjab dans une émission consacrée à l'attentat terroriste de Nice, a publié à ce propos un article critique du Sun. Le 19 octobre, l'IPSO a annoncé qu'il avait le droit d'exprimer librement son opinion.
    Fatima Manji a qualifié cette décision de l'organisation de menaçante et affirmé qu'elle incitait à l'intolérance raciale.

    « Le fait que Mackenzie puisse écrire et supposer que je sympathise avec un homme ayant perpétré un attentat terroriste signifie que d'autres personnes sont aussi prêtes à des invectives », a-t-elle noté.

    L'article de Kelvin Mackenzie a paru dans les colonnes du tabloïd le 18 juillet, quatre jours après l'attaque de Nice pendant laquelle le camion conduit par un homme originaire de Tunisie a foncé sur la foule massée sur la promenade des Anglais, tuant plus de 80 personnes.

    L'auteur a trouvé déplacé le fait que « ce meurtre choquant commis par un musulman » ait été couvert par une femme portant un hidjab. Le Sun a alors provoqué de vives critiques de la part des journalistes.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

     

    Lire aussi:

    Une tête de sanglier déposée devant une mosquée à Nice
    Retour sur la tragédie de Nice
    Nice: un nouvel attentat déjoué?
    Tags:
    invectives, chasse aux musulmans, hidjab, Attentat de Nice (2016), The Sun, Kelvin Mackenzie, Fatima Manji, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik