International
URL courte
564
S'abonner

Le célèbre scientifique britannique Stephen Hawking a dévoilé le rôle de l'intelligence artificielle sur l'avenir de l'humanité. Selon lui, elle sera «soit la meilleure soit la pire des choses jamais arrivées à l'humanité».

Stephen Hawking a averti que la création d'une puissante intelligence artificielle sera « soit la meilleure soit la pire des choses jamais arrivées à l'humanité » et a salué la création d'un institut universitaire dédié à la recherche sur l'avenir de l'intelligence artificielle puisqu'elle serait « cruciale pour l'avenir de notre civilisation et de notre espèce », indique le journal britannique The Guardian.

M. Hawking parle du Centre Leverhulme pour l'avenir de l'intelligence (LCFI) créé à l'Université de Cambridge. Il s'agit d'un institut multidisciplinaire visant à résoudre plusieurs questions soulevées par le développement rapide de l'intelligence artificielle.

« Nous passons beaucoup de temps à étudier l'histoire, qui, avouons-le, est essentiellement une histoire de la stupidité. Donc, c'est un bon changement que les gens étudient plutôt l'avenir de l'intelligence », a déclaré le chercheur britannique.

Quoiqu'il ait toujours fait remarquer le risque qui peut être posé par l'intelligence artificielle, il a également pointe des aspects positifs. Selon lui, la nouvelle révolution technologique permettrait de réparer certains dégâts causés à la nature par l'industrialisation.

« Et bien sûr, nous allons travailler à éradiquer définitivement la maladie et la pauvreté. Tous les aspects de notre vie seront transformés. En bref, le succès dans la création de l'intelligence artificielle serait le plus grand événement dans l'histoire de notre civilisation », a souligné M. Hawking.

Auparavant, le scientifique avait avancé l'idée que dans un proche avenir, le développement effréné de l'intelligence artificielle devrait permettre aux ordinateurs de dominer l'espèce humaine. L'Homo sapiens ne pourrait alors survivre que dans le cas où les objectifs des ordinateurs seraient contrôlés par les Terriens et subordonnés à leurs propres objectifs. Du reste, le chercheur n'accorde pas aux machines la faculté de donner un sens à leur existence.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Pourquoi la théorie de Hawking sur les «extraterrestres dangereux» est peu probable
Le pari à 20 bouteilles de cognac d'il y a 15 ans enfin conclu! Hawking manque sa chance
Cette femme qui voulait tuer Stephen Hawking...
Pour Stephen Hawking, les trous noirs sont des portes vers des univers parallèles
Stephen Hawking et un entrepreneur russe organisent un voyage vers Alpha du Centaure
Tags:
intelligence artificielle, Université de Cambridge, Stephen Hawking
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook