International
URL courte
69415
S'abonner

Les militaires des Etats-Unis, qui soutiennent l’offensive des forces irakiennes et kurdes sur la ville de Mossoul, dans le nord de l’Irak, ont subi leur première perte.

Un soldat américain a succombé à ses blessures reçues jeudi 20 octobre dans l'explosion d'une bombe artisanale au nord de la ville de Mossoul, annonce ABC News se référant à des militaires américains.

ABC News signale qu'il s'agit du premier militaire américain tué depuis le début de l'offensive sur Mossoul et le quatrième depuis que les opérations anti-EI ont commencé en 2014.

Lundi 17 octobre, l'armée irakienne a lancé une opération terrestre visant la reprise de Mossoul aux combattants de Daech. L'opération engage environ 30 000 militaires des forces gouvernementales et des milices kurdes. Elle est soutenue dans les airs et au sol par la coalition internationale conduite par les Etats-Unis.

La ville de Mossoul, sous contrôle de Daech depuis juin 2014, est son fief en Irak.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Mossoul: la fuite d’un million d’habitants n’est pas exclue
Moscou: les plans d'acheminer les terroristes de Mossoul en Syrie sont criminels
Les soldats d’élite irakiens rejoignent l’offensive contre Mossoul
«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Tags:
soldat tué, coalition anti-Daech, Etat islamique, Mossoul, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook