International
URL courte
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
32130
S'abonner

Au terme de trois débats, on peut aisément constater que les thèmes qui intéressent le plus les candidats à la présidentielle américaine ne sont pas l'éducation et le terrorisme, mais plutôt la Russie et son président.

Bataille de blagues entre Clinton et Trump
© REUTERS / Jonathan Ernst
La « Russie » et « Poutine » figurent parmi les termes les plus mentionnés des trois débats des candidats à la présidentielle américaine Donald Trump et Hillary Clinton, alors que le groupe terroriste État islamique (EI ou Daech) occupe la deuxième place, relate le site WikiLeaks.

D'après les données du site, les candidats ont mentionné la Russie et son président Vladimir Poutine 178 fois, alors que Daech, le terrorisme et Al-Qaïda n'ont été cités que 132 fois. Les impôts arrivent ensuite avec 119 mentions.

Parmi les sujets populaires, mentionnons la Syrie, l'Iran, les migrants, la Chine et les cyberattaques. Les sujets les moins soulevés étaient l'avortement (17 fois), l'éducation (18 fois) et le racisme (20 fois).

Le troisième et dernier débat présidentiel entre la démocrate Hillary Clinton et le républicain Donald Trump a eu lieu le 19 octobre, à moins de trois semaines du scrutin du 8 novembre. Contrairement aux deux précédents, celui-ci a commencé sur un ton plus posé, avant de se transformer en une série d'échanges tendus.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

Lire aussi:

L'armée américaine votera pour Donald Trump
Sondage: Trump remporte le dernier débat face à Clinton
Trump: Daech, fruit des erreurs de Clinton
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Tags:
campagne, débats télévisés, Etat islamique, Donald Trump, Hillary Clinton, Vladimir Poutine, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook