International
URL courte
27741
S'abonner

Le Conseil des droits de l’homme des Nations unies remet sur la Russie la responsabilité pour la catastrophe humanitaire à Alep, fermant les yeux sur les agissements du Front al-Nosra qui empêche les livraisons de denrées et de médicaments à la population civile.

Le ministère russe des Affaires étrangères a soumis à une critique virulente la position de certains pays occidentaux relative à la situation à Alep. Selon sa porte-parole, accuser la Russie de provoquer une crise humanitaire et observer calmement comment le Front al-Nosra torpille les livraisons alimentaires dans la ville, voilà du cynisme non dissimulé.

« Le plus dégoûtant, c'est que les mêmes pays qui ont eu des crises de nerfs à propos de la situation humanitaire à Alep sont au courant (ils le supposent pas, mais ils le savent bien) que la fourniture de l'aide humanitaire à la population civile de la ville est bloquée par les combattants auxquels ces pays accordent régulièrement leur assistance. Nourrir et soigner al-Nosra, observer comment ses membres dressent des barrières à l'acheminement de denrées alimentaires et de médicaments à la population civile, tout en accusant la Russie de catastrophe humanitaire à Alelp au Conseil des droits de l'homme des Nations unies, cela est cynique et immonde », a écrit la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova sur sa page Facebook.

Rossiya Segodnya avait communiqué précédemment que vendredi des combattants et des civils n'étaient pas parvenus à quitter les quartiers est d'Alep. Un habitant d'Alep a raconté par téléphone que pendant deux jours les combattants du Front al-Nosra bloquaient l'entrée des couloirs humanitaires et menaçaient d'abattre toute personne qui tenterait de partir.

Jeudi, les terroristes ont exécuté 14 civils qui avaient voulu emprunter un couloir humanitaire. Vendredi, ils ont tué un imam sunnite qui avait exhorté les combattants à quitter la ville.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

 

Lire aussi:

Lavrov constate qu’«al-Nosra empêche l’évacuation des civils à Alep»
Les terroristes menacent d’abattre les civils qui tentent de quitter Alep
Al-Nosra tire sur les civils qui tentent de quitter Alep
Tags:
crise humanitaire, couloir humanitaire, Front al-Nosra, Maria Zakharova, Alep
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook