International
URL courte
Situation en Syrie (automne 2016) (217)
77637
S'abonner

L’ancien brigadier général de l'armée turque Haldun Solmaztürk a déclaré à Sputnik que la coopération entre Moscou, Ankara et Damas pouvait aider à résoudre la crise syrienne.

L'ancien chef du bureau des affaires internationales de sécurité de l'état-major général des forces armées turques, Haldun Solmaztürk, estime que « la solution qui fera sortir la crise syrienne de l'impasse peut être la coopération tripartite entre Ankara, Damas et Moscou ».

Selon lui, la Turquie tente actuellement de faire quelque chose en Syrie et en Irak par elle-même. Toutefois, ces tentatives unilatérales ne font que compliquer la situation déjà difficile en Syrie.

En outre, le général turc souligne que la coopération avec la coalition internationale dirigée par les États-Unis n'est pas favorable aux intérêts d'Ankara.

« La coopération turco-américaine en Syrie est presque inexistante. Au contraire, il y a toutes les conditions pour un conflit », déplore M. Solmaztürk.

Les différends entre la Turquie et les États-Unis sont causés par la montée des conflits d'intérêts entre les deux pays en Syrie et en Irak.

L'Occident prévoit d'utiliser le soutien de la milice kurde, qui occupe actuellement l'autoroute qui relie Mossoul à Raqqa, coupant ainsi la principale voie pour les militants entre les deux villes principales, contrôlées par Daech.

Mais la participation des milices kurdes à l'opération a provoqué les protestations d'Ankara qui, dans le contexte de l'amélioration des relations russo-turques, pense à instaurer une coordination conjointe des actions dans les pays arabes voisins avec Moscou et Damas.

« Il est dans l'intérêt des Turcs de coopérer avec la Russie et d'établir des contacts avec Damas », conclut le général turc.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».


Dossier:
Situation en Syrie (automne 2016) (217)

Lire aussi:

Offensive contre Mossoul: la Turquie refuse de rester à l’écart
La Turquie insiste pour la création d’une zone de sécurité au nord de la Syrie
La Russie examine la possibilité de fournir des systèmes sol-air à la Turquie
Les USA imposent à la Turquie leur stratégie dans le dossier irakien
Tags:
crise syrienne, diplomatie, guerre, Damas, Turquie, Syrie, Irak, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook