International
URL courte
Aggravation de la situation en Irak (188)
68048
S'abonner

La coalition internationale anti-Daech, menée par les États-Unis, a mis en doute le lien entre ses frappes et la mort de plusieurs dizaines de civils à Daquq, en Irak, où une procession funéraire a été la cible d’un raid aérien ce samedi.

La coalition US dit ne pas être impliquée dans la prétendue disparition de dizaines de civils dans la ville de Daquq dans le nord de l'Irak.

« Nous ne pouvons pas lier ces victimes présumées parmi les civiles à de quelconques frappes de la coalition dans cette région », a déclaré un représentant de la coalition.

Et d'ajouter que la coalition se conformait aux protocoles destinés à minimiser ce genre de pertes et entreprenait des efforts dans ce sens.

« C'est avec sérieux que nous percevons toutes les informations sur les victimes parmi les civils et examinons tous les incident de manière la plus détaillée possible », a poursuivi la source.

Pendant ce temps, le comité de la Douma (chambre basse du parlement russe) en charge de la défense a déclaré que la communauté internationale devait condamner la frappe de la coalition anti-Daech sur la ville de Daquq.

« Je crois que ceci prouve encore une fois que l'Occident mène une politique de deux poids, deux mesures. Tout en évoquant une mission pacificatrice et le caractère inadmissible des frappes sur les civils, ils en entreprennent eux-mêmes », a déclaré samedi Iouri Chvydkine, vice-président du comité.

Plus tôt dans la journée de samedi, le porte-parole de la Défense russe, Igor Konachenkov, a déclaré que l'aviation de la coalition dirigée par les États-Unis avait frappé une procession funéraire dans la ville irakienne de Daquq , l'ayant prise pour un rassemblement de terroristes. Et de préciser que plusieurs dizaines de civils avaient perdu la vie dans l'attaque.

Le groupe terroriste Daech n'est pas présent dans la région, où des dizaines d'Irakiens, dont des femmes et des enfants, ont été tués à la suite des frappes aériennes de la coalition internationale dirigée par les États-Unis, a précisé M. Konachenkov.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Aggravation de la situation en Irak (188)

Lire aussi:

Irak: des bâtiments gouvernementaux visés par des djihadistes à Kirkouk
La Turquie veut créer une zone de sécurité en Irak
La libération de Mossoul pourrait changer la donne en Irak
Bracelet électronique et alerte sonore: ces outils étudiés par des sénateurs pour endiguer toute prochaine pandémie
Tags:
raid, morts, frappe aérienne, aviation, victimes, coalition anti-Daech, Douma d'État, Daquq, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook