Ecoutez Radio Sputnik
    WikiLeaks dévoile le 16e lot des emails du directeur de campagne d'Hillary Clinton

    WikiLeaks publie le 16e lot des emails du directeur de campagne d'Hillary Clinton

    © REUTERS/ Toby Melville
    International
    URL courte
    Les révélations de WikiLeaks (109)
    12532

    WikiLeaks vient de publier, dimanche, une nouvelle partie des courriels de John Podesta.

    La seizième partie des emails du directeur de campagne de la candidate démocrate américaine Hillary Clinton est désormais disponible sur le site WikiLeaks.

    Plus tôt dans la semaine, le site WikiLeaks a publié la première partie des courriels personnels du président américain Barack Obama.WikiLeaks a promis de dévoiler 50 000 courriels avant l'élection présidentielle du 8 novembre 2016. À l'heure actuelle, la moitié des courriels sont déjà affichés sur le site de l'organisation.

    Le premier lot de courriels publiés par WikiLeaks est consultable pour l'adresse e-mail bobama@ameritech.net, un compte que Barack Obama aurait utilisé avant de remporter l'élection présidentielle en novembre 2008.

    Ces courriels comprennent, entre autres, un email, daté du 30 octobre 2008, de John Podesta, directeur de campagne d'Hillary Clinton, à Obama à l'époque sénateur, avec une pièce jointe confidentielle.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Les révélations de WikiLeaks (109)

    Lire aussi:

    Wikileaks appelle ses partisans à stopper les attaques contre le Web US
    WikiLeaks publie les emails de Barack Obama
    Clinton, WikiLeaks, panne satellite: CNN impose ses règles de débats
    Tags:
    courriels piratés, email, révélations, WikiLeaks, John Podesta, Hillary Clinton, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik