Ecoutez Radio Sputnik
    Les forces irakiennes

    Les commandos irakiens ont gagné les banlieues nord de Mossoul

    © REUTERS / Azad Lashkari
    International
    URL courte
    13431

    Les forces d’élites irakiennes du département de la lutte antiterroriste ont gagné les banlieues nord de Mossoul. La ville demeure au centre de l’opération antiterroriste conjointe des militaires irakiens et des forces kurdes peshmergas qui connaît déjà un important succès.

    Les commandos irakiens faisant partie du département de la lutte antiterroriste ont gagné les environs d'un quartier de la partie nord de la ville de Mossoul, indique une source militaire proche de l'opération dans son commentaire pour Sputnik.

    Les militaires irakiens et les forces kurdes peshmergas ont déjà ouvert deux nouveaux fronts au nord-est de la ville de Mossoul et ont réussi à y avancer. Les forces kurdes peshmergas ont déclaré avoir pris le contrôle de la ville de Bashika, située près de Mossoul.

    L'opération massive visant à déloger le groupe terroriste État islamique (Daech) de la ville de Mossoul située dans le nord de l'Irak a été lancée dans la nuit du 16 au 17 octobre dernier. Lors des premiers jours de l'opération, les forces irakiennes ont réussi à prendre le contrôle de plusieurs dizaines de localités dans la direction sud.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Le pape dénonce l'assassinat d'enfants à Mossoul
    Deux nouveaux fronts ouverts par les forces irakiennes au nord-est de Mossoul
    Daech exécute 16 autres personnes à Mossoul
    Berlin accordera 34 M EUR pour les besoins des réfugiés de Mossoul
    Tags:
    opération, Kurdes, Mossoul, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik