International
URL courte
Accord de libre-échange entre l'UE et le Canada (CETA) (37)
16431
S'abonner

Le Premier ministre belge Charles Michel a dit lundi avoir annoncé au président du Conseil européen Donald Tusk que son pays ne pourrait pas signer en l'état l'accord de libre-échange avec le Canada.

Le chef du gouvernement fédéral s'exprimait à l'issue d'une réunion à Bruxelles avec les ministres-présidents de Flandres et de Wallonie. Le dirigeant wallon, Paul Magnette, a confirmé à cette occasion qu'il rejetait l'ultimatum posé par le Canada et l'Union européenne, qui lui avaient demandé de se décider avant lundi soir.

Donald Tusk devrait en conséquence annoncer le report du sommet prévu jeudi pour la signature du CETA, auquel le Premier ministre canadien Justin Trudeau devait participer, selon Reuters.

Charles Michel a indiqué qu'il restait "ouvert au dialogue" avec la Wallonie pour permettre une signature ultérieure de l'accord de libre-échange.

L'échec des plans
© Sputnik .
L'échec des plans

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Dossier:
Accord de libre-échange entre l'UE et le Canada (CETA) (37)

Lire aussi:

L'UE "incapable" de conclure un accord commercial avec le Canada
La Wallonie met son veto à la signature par la Belgique de l'accord de libre échange Ceta
L'accord de libre-échange avec le Canada «unanimement» soutenu par les ministres de l'UE
«Stop TTIP»: les manifestants expliquent pourquoi ils se mobilisent
Tags:
Flandre, CETA/AECG, Traité de partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP), Justin Trudeau, Charles Michel, Donald Tusk, Wallonie, Bruxelles, Canada, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook