Ecoutez Radio Sputnik
    Rebelles syriens

    Syrie: les USA incapables de faire le distinguo entre opposition modérée et EI

    © REUTERS / Khalil Ashawi
    International
    URL courte
    48341
    S'abonner

    Pour le moment, Washinton n’a pas pu tenir sa promesse de faire la distinction entre l'opposition modérée et les djihadistes en Syrie, selon le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    Le ministre russe des Affaires étrangères a fait cette déclaration ce mardi devant les participants de l'Association des entreprises européennes en Russie.

    « La condition indispensable (du règlement de la crise syrienne, ndlr.) réside dans une distinction immédiate et complète entre la soi-disant opposition modérée syrienne et l'EI, le Front al-Nosra et leurs analogues. Nos partenaires américains nous avaient promis de le faire il y a huit mois. Mais jusqu'à présent, rien n'a été fait », a déclaré Sergueï Lavrov. 

    La semaine dernière Moscou a présenté au Conseil de sécurité de l'Onu un projet de déclaration appelant à faire un distinguo entre l'opposition dite « modérée » et les djihadistes en Syrie. 

    Pourtant, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déjà indiqué que l'incapacité des États-Unis à faire la distinction entre l'opposition modérée et les terroristes était liée avant tout avec la volonté de Washington de soustraire ces derniers aux attaques et aux frappes.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Distinguo opposition/djihadistes en Syrie: Moscou crée un groupe de travail
    Moscou soupçonne les USA de défendre les terroristes
    Terroristes ou opposition modérée: les USA ne jouent pas franc-jeu en Syrie
    Tags:
    distinguo, opposition modérée, Sergueï Lavrov, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik