Ecoutez Radio Sputnik
    Les habitants des quartiers est d’Alep accueillis en héros

    Les habitants libérés d’Alep accueillis en héros

    © Sputnik . Mikhail Alaeddine
    International
    URL courte
    Situation à Alep (2016) (180)
    30601
    S'abonner

    Une cinquantaine de civils sont parvenus à quitter le territoire est d’Alep, toujours aux mains des djihadistes de Daech (organisation terroriste interdite en Russie), et ont reçu les premiers soins de la part des militaires russes et syriens.

    Utilisés par les combattants de l'État islamique comme un bouclier humain, de nombreux civils locaux ont réussi à fuir de l'est de la ville d'Alep sous le feu des snipers et les menaces de la part des terroristes.

    L'opération a été réalisée grâce à l'information, signalée par les militaires syriens, sur l'ouverture d'une « fenêtre » de sécurité. A l'heure actuelle, toutes les personnes qui ont réussi à s'enfuir sont à l'abri. Elles ont pu s'alimenter et ont accès aux soins médicaux.

    Selon les civils libérés, la situation humanitaire dans les quartiers occupés par Daech est grave : prières et pain sec, mais pas de médicaments. Aujourd'hui, on compte plus de 3 000 prisonniers civils.

    Cinq personnes ont trouvé la mort au cours des dernières 24 heures suite aux attaques des terroristes dans la ville d'Alep, dont un bébé tué par un sniper. 28 personnes ont été blessées par des obus explosifs.

    Le 23 octobre, l'armée syrienne a entamé une offensive au sud d'Alep. L'action a repris suite à une pause humanitaire de trois jours, pendant laquelle les civils et les terroristes ont pu quitter les quartiers assiégés de l'est de la ville. Ces derniers ont renoncé à abandonner le champ de bataille et ont menacé de mort les civils s'ils essayaient de quitter les lieux.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Situation à Alep (2016) (180)

    Lire aussi:

    Trois mineurs tués en Syrie suite à une frappe aérienne
    Fin de la trêve à Alep: ni les civils, ni les combattants n’ont pu quitter la ville
    La Russie ne porte aucune frappe à Alep, conteste Moscou
    48 civils se sont échappés de la partie d’Alep contrôlée par les terroristes
    Lavrov constate qu’«al-Nosra empêche l’évacuation des civils à Alep»
    Des rebelles tirent sur les couloirs humanitaires à Alep, 3 militaires russes blessés
    Tags:
    pause humanitaire, premiers soins, tireurs d'élite, offensive, terrorisme, Etat islamique, Alep, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik