International
URL courte
Gazoduc Turkish Stream (104)
5462
S'abonner

Le gazoduc qui doit relier la Russie à la Turquie à travers la mer Noire peut être prolongé jusqu’à l’Europe. Mais pour ce faire, l’UE doit fournir des garanties.

La perspective que le gazoduc Turkish Stream puisse atteindre l'Europe est-elle possible ? Sergueï Lavrov ne l'exclut pas, mais souligne que la Russie a déjà eu une triste expérience avec le South Stream, projet prévoyant la livraison de gaz russe en Europe et enterré depuis 2014.

Le Turkish Stream prévoit la construction d'une conduite — une seule pour le moment — en direction de la Grèce et en perspective elle pourrait être prolongée vers le territoire de l'UE, a expliqué aujourd'hui le ministre russe des Affaires étrangères prenant la parole lors d'une réunion avec des représentants du milieu européen des affaires.

Cependant, après l'échec du South Stream, réaliser ce projet ne sera possible qu'après l'obtention de « garanties explicites et officielles » de l'UE confirmant sa future réalisation, a-t-il souligné.

L'accord intergouvernemental concernant la réalisation du projet Turkish Stream a été signé par la Russie et la Turquie le 10 octobre. Le document prévoit la pose de deux conduites d'une capacité de 15,75 mètres cubes chacune sous la mer Noire d'ici décembre 2019. Une conduite est destinée aux livraisons de gaz sur le marché turc, l'autre transportera du combustible en Europe via le territoire turc.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Dossier:
Gazoduc Turkish Stream (104)

Lire aussi:

Erdogan financera 50% du gazoduc Turkish Stream
Reprise du Turkish Stream: de futures pressions de Washington?
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
Tags:
Russie, Turquie, Sergueï Lavrov, Union européenne (UE), Turkish Stream, gaz, gazoduc, conditions
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook