Ecoutez Radio Sputnik
    NATO Secretary-General Jens Stoltenberg gestures during a news conference ahead of a NATO defense ministers meeting, which will be held on February 10-11, at the Alliance's headquarters in Brussels, Belgium February 9, 2016.

    La vraie cause de la création d’une agence de renseignement de l’Otan

    © REUTERS / Yves Herman
    International
    URL courte
    Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (296)
    15231

    Sur fond de multiplication des conflits auxquels participent des armées européennes, l’Otan renforce son secteur du renseignement.

    L'Alliance atlantique doit savoir s'adapter, en créant son centre général de renseignement, a déclaré le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg.

    « L'Otan doit être toujours prêt à s'adapter. Nous observons un contexte de plus en plus menaçant. Nous voyons les actions de la Russie à l'Est, la violence au Sud, les opérations de Daech (organisation terroriste interdite en Russie) en Irak et en Syrie. Et tout cela, tout près des frontières de l'Otan », a expliqué M. Stoltenberg, faisant, entre autres, allusion à la lutte antiterroriste de Moscou contre l'Etat islamique. Une allusion qui reste évidemment sans réponse de la part russe.

    Selon lui, l'Ukraine, la Géorgie, l'Irak et la Syrie se trouvent aux abords de la zone de sécurité de l'Alliance, ce qui nécessite la création d'une structure unie de renseignement.

    L'Otan vient également de créer un nouveau poste de président des services de renseignement, occupé par l'ex-chef de la reconnaissance allemande Arndt Freytag von Loringhoven.

    Réunis en sommet à Varsovie en juillet, les pays de l'Otan ont décidé de créer un service de renseignement et de sécurité au sein de l'alliance.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (296)

    Lire aussi:

    Pourquoi l’Occident a intérêt de peindre une Russie «agressive»
    Les troupes britanniques rejoindront l'Otan au Kosovo en 2017
    Le Monténégro tout prêt à adhérer à l'Otan
    Tags:
    secrétariat général, conflit, services secrets, violences, sécurité, OTAN, Etat islamique, Arndt Freytag von Loringhoven, Jens Stoltenberg, Géorgie, Syrie, Irak, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik