Ecoutez Radio Sputnik
    Irakiens

    Frappes de la coalition à Mossoul: 60 morts et 200 blessés parmi les civils

    © AFP 2019 BULENT KILIC
    International
    URL courte
    Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)
    46830
    S'abonner

    En libérant Mossoul des terroristes, l'aviation de la coalition dirigée par les États-Unis frappe également des centaines de civils.

    Plus de 60 civils ont été tués et 200 autres blessés dans des raids de la coalition internationale effectués pendant les trois derniers jours près de Mossoul, a déclaré le général Sergueï Roudskoï, chef du Commandement opérationnel principal de l'État-major de l'armée russe.

    « Il y a de nombreux preuves que la coalition dirigée par les États-Unis réalise des frappes aériennes dans des zones résidentielles, près des écoles et d'autres bâtiments d'infrastructure civile à Mossoul, ainsi que dans d'autres localités de la province irakienne de Ninive. Ainsi, plus de 60 civils, dont des enfants, sont devenus victimes de manœuvres semblables réalisées ces trois derniers jours. On parle également de plus de 200 blessés », a indiqué Sergueï Roudskoï.

    L'aviation de la coalition dirigée par les États-Unis a déjà frappé les civils en Irak par erreur, à savoir une procession funéraire dans la ville irakienne de Daquq située près de Kirkouk, l'ayant prise pour un rassemblement de terroristes. Des dizaines de civils ont perdu la vie dans l'attaque.

    Le début de l'opération visant à libérer Mossoul, détenu par Daech depuis juin 2014, a été annoncé par le premier ministre irakien Haïder al-Abadi dans la nuit du 16 au 17 octobre. L'offensive est menée par l'armée et la police irakiennes, soutenues par les milices kurdes et les avions de la coalition anti-Daech dirigée par les États-Unis.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)

    Lire aussi:

    Le pape dénonce l'assassinat d'enfants à Mossoul
    Tags:
    morts, civils, frappe aérienne, coalition, Sergueï Roudskoï, Mossoul, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik