International
URL courte
Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)
13421
S'abonner

A cinq kilomètres seulement du centre de Mossoul, l’armée irakienne semble sur le point de passer au siège d’un des piliers majeurs de Daech.

Les Kurdes yézidis de l'armée irakienne jouent un rôle primordial dans le cadre de l'opération de libération de la ville de Mossoul des troupes de Daech (organisation terroriste interdite en Russie), raconte Newsal Heci, soldat irakien d'origine kurde yézidie, dans une interview accordée à Sputnik.

« Chaque jour, nous débloquons de nouveaux territoires. Notre offensive continue, et nous sommes parvenus à anéantir plus de 80 terroristes. Bientôt, nous regagneront la ligne frontière de la ville », a ajouté le soldat de l'armée irakienne.

Selon lui, les Kurdes yézidis luttent pour un Irak démocratique et laïque, visant la libération à tout prix de Mossoul et du peuple yézidi de la terreur de Daech.

« Les forces djihadistes sont épuisées et semblent peu capables de combattre, mais seulement de faire exploser des voitures piégées et d'autres objets minés. C'est bien pour cela que le groupement terroriste commet des attentats en utilisant des moyens de transport minés. C'est tout ce qu'il peuvent faire actuellement », a confié M. Heci.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)

Lire aussi:

Mossoul: l'armée irakienne réussit à reprendre 800 km carrés
Les commandos irakiens ont gagné les banlieues nord de Mossoul
Frappes de la coalition à Mossoul: 60 morts et 200 blessés parmi les civils
Tags:
terrorisme, voiture piégée, militaires, offensive, libération, Sputnik, Etat islamique, coalition anti-Daech, Russie, Irak, Mossoul
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook