Ecoutez Radio Sputnik
    Logo de l'Otan

    L'Otan, une machine de guerre contre l'Onu

    © AFP 2019 Joel Saget
    International
    URL courte
    18653

    L'Otan a depuis longtemps cessé d'être une alliance défensive, comme il est statué dans sa charte, pour devenir une véritable alliance de guerre qui s'efforce de remplacer l'Onu, estime le politologue suisse Daniele Ganser.

    Dans son nouveau livre intitulé Guerres illégales : comment les pays de l'Otan sabotent l'Onu, le chercheur suisse se penche sur les guerres dans lesquelles se sont impliqués les pays de l'Alliance depuis sa création en 1945. L'agence Sputnik a contacté l'auteur pour parler avec lui de son ouvrage.

    Évoquant notamment l'intervention de l'Otan en Libye, M. Ganser accuse l'Alliance d'avoir instrumentalisé le mandat émis par le Conseil de sécurité de l'Onu en vue de renverser le régime de Mouammar Kadhafi.

    « Ils n'ont pas seulement créé une zone d'exclusion aérienne, mais ils ont ensuite procédé à des bombardements en Libye. C'étaient des actions illégales non prévues par l'Onu. C'est pourquoi les Chinois et les Russes se sentent trompés après la guerre libyenne, et c'est pour cette raison que le règlement de la crise syrienne traîne en longueur. La confiance entre Moscou et Washington a subi une grave atteinte », explique le politologue.

    L'ex-premier ministre britannique Tony Blair
    © Flickr / Center for American Progress
    Un autre chapitre du livre est consacré à la guerre d'Irak de 2003. « George W. Bush et Tony Blair n'auraient pas pu intervenir dans n'importe quel pays sans avoir reçu un mandat des Nations unies, et aujourd'hui nous voyons que l'ensemble du Proche-Orient est déstabilisé », indique l'analyste.

    « Je critique l'Otan parce que cette organisation se présente comme une union défensive, mais c'est incorrect (…). Une alliance défensive ne peut pas attaquer d'un coup qui que ce soit », souligne-t-il.

    Selon lui, après la dislocation de l'Union soviétique, on s'attendait à ce que l'Otan soit dissoute elle aussi.

    « Malheureusement, cela n'a pas eu lieu. Au contraire, en 1999, l'Alliance atlantique a commencé à bombarder la Serbie. L'Otan s'est alors transformée d'une alliance défensive en alliance de guerre. C'est illégal, car cela contredit la Charte des Nations unies », a indiqué M. Ganser.

    Toujours d'après lui, la Cour pénale internationale devrait envoyer des assignations à comparaître aux présidents et aux premiers ministres des pays de l'Otan pour établir s'ils sont impliqués dans des crimes de guerre.

    « Cependant, cela ne se produira pas, car personne n'osera le faire », affirme l'expert.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Bientôt une nouvelle intervention de l'Otan en Libye?
    Terrorisme en Tunisie: conséquence de l'intervention de l'OTAN en Libye
    Pas question pour la Serbie d'adhérer à l'Otan
    L'opération américaine en Irak était une erreur (responsable de l'OTAN)
    Tags:
    guerre, ingérence, intervention, Cour pénale internationale (CPI), OTAN, ONU, Tony Blair, George Bush, Mouammar Kadhafi, Daniele Ganser, Proche-Orient, Syrie, Libye, Irak, Suisse
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik