Ecoutez Radio Sputnik
    Les armes antisatellite, une réalité à ne pas négliger

    Les armes antisatellite, une réalité à ne pas négliger

    © Photo. defenceforumindia.com
    International
    URL courte
    1334
    S'abonner

    Washington accepte le défi de Moscou pour la création des armes spatiales de nouvelle génération, en attendant Pékin, New Delhi et Téhéran.

    Les armes antisatellite deviennent une réalité à ne pas négliger au cours de la planification des opérations de combat, a déclaré l'expert militaire russe Vassili Kachine dans une interview accordée à Sputnik.

    « Auparavant, les Américains ont maintes fois mentionné un nombre de menaces croissant pour les satellites US. Mais dans ce cas-là, il s'agit de tout le groupement de satellites, et pas seulement des satellites de renseignement ou de télécommunications sur les orbites voisines », a expliqué l'expert.

    Un  lance-missile d'une fusée. Image d'illustration
    © Sputnik . Vladimir Fedorenko
    Selon lui, les troupes terrestres américaines ont déjà accepté cette nouvelle réalité et révisent leur formation militaire. De ce fait, les professionnels doivent s'adapter et travailler « à l'ancienne » avec des satellites mécaniquement endommagés, dans les conditions où le satellite peut être mis hors de combat, ce qui signifie la désactivation du système de navigation par satellite, de la fonction de pilote automatique et des armes de précision guidées à l'aide du système GPS.

    « Les satellites modernes ne sont aucunement protégés face aux missiles intercepteurs, les satellites munis de systèmes de lutte ECM étant toujours une éventualité », a précisé M. Kachine, ajoutant que le complexe de surveillance spatiale ne résout pas ce problème. De plus, la Russie dispose également d'un système optique similaire, caché dans les monts du Tadjikistan et capable de retrouver des satellites chasseurs ennemis.

    Vers 2025, la Russie et la Chine seront capables de menacer tout satellite américain, et les États-Unis doivent faire face à ce type de défi, a déclaré pour sa part la générale américaine Nina Armagno lors d'une cérémonie de livraison aux forces armées US d'un nouveau télescope de surveillance orbitale.

    En outre, d'après Vassili Kachine, l'Inde et l'Iran seront prêts dans le futur à créer une industrie de production et de maintenance des armes antisatellites.

    Par contre, pour le moment, ce type d'armement s'avère excessivement cher, sans oublier le nombre de porteurs insuffisant.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Les Forces spatiales russes en action (vidéo)
    Armée russe: le bouclier antimissile US menace les satellites étrangers
    USA et Russie créent une nouvelle technologie pour améliorer la mémoire dans l'espace
    Tags:
    opérations militaires, armes de précision, navigation, satellite, armes spatiales, GPS, Sputnik, Nina Armagno, Vassili Kachine, Tadjikistan, Téhéran, Iran, New Delhi, Pékin, Moscou, Washington, Inde, Russie, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik