Ecoutez Radio Sputnik
    Ceuta, Espagne

    La Russie retire la demande de stationnement de ses navires en Espagne

    © Wikipedia/ Diego Delso
    International
    URL courte
    21612228
    S'abonner

    Après avoir dans un premier temps donné son accord pour le stationnement des navires russes, l’Espagne a fait marche arrière sous pression de l’Otan. Suite à la menace de retirer l’autorisation de Madrid, Moscou a à son tour retiré sa demande.

    L'ambassade russe en Espagne a confirmé que Moscou avait retiré sa demande d'autorisation d'entrée de ses navires dans le port de Ceuta.

    Madrid ferait marche arrière suite aux critiques de la part de l'Otan après avoir autorisé les navires russes, se dirigeant vers la mer Méditerranée, à jeter l'ancre dans des ports espagnols.

    Le ministère espagnol des Affaires étrangères attend des explications de la part de Moscou sur les raisons du stationnement du groupe de navires russes avec le porte-avions Amiral Kouznetsov à sa tête. Au cas où l'escadre se dirige vers la Syrie, l'autorisation sera retirée.

    Toutefois, depuis 2011, le port de Ceuta, une esclave espagnole au Maroc, a, à lui seul, accueilli 60 fois des navires russes. Et selon les médias, ses visites ont fait du bien à l'économie locale.

    Le 15 octobre, le groupe de navires russes dirigé par l'Amiral Kouznetsov a levé l'ancre pour faire route vers le nord-est de l'Atlantique et la mer Méditerranée. La mission russe a été très mal perçue par les milieux militaires occidentaux. Pour sa part, le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg s'est montré préoccupé par le fait que l'Amiral Kouznetsov puisse être utilisé pour effectuer des tirs sur des groupes terroristes à Alep.

    En outre, ce n'est pas la première fois que l'Espagne essuie des critiques de la part de l'Alliance après avoir autorisé des navires russes à stationner dans ses ports. Les fonctionnaires de l'Otan ont qualifié ces démarches de Madrid de trahison, en l'accusant d'être une base majeure pour la Marine russe en Méditerranée.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    La Russie déploiera son groupe de porte-avions en Méditerranée
    Pourquoi avoir peur de la Marine russe?
    Amiral Kouznetsov au large de la Syrie: Moscou lance un message symbolique important
    Tags:
    ancre, trahison, porte-avions, navires, terrorisme, Admiral Kouznetsov (porte-avions), Marine russe, OTAN, Jens Stoltenberg, Atlantique, Ceuta, Méditerranée, Alep, Madrid, Espagne, Moscou, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik