Ecoutez Radio Sputnik
    Nadejda Savtchenko est venue à Moscou pour le procès en appel de ses compatriotesН. Савченко приехала в Москву на рассмотрение апелляции по делу Н. Карпюка и С. Клыха

    Nadejda Savtchenko revient à Moscou. Dans quel but?

    © Sputnik . Mikhail Voskresensky © Sputnik . Mikhail Voskresensky
    1 / 2
    International
    URL courte
    80648
    S'abonner

    L’égérie ukrainienne Nadejda Savtchenko, libérée en mai dernier après deux ans de détention en Russie, y est revenue pour la première fois mercredi, alors que cela pourrait la faire accuser de haute trahison à son retour en Ukraine.

    Connue pour sa position intransigeante, Nadejda Savtchenko, députée de la Rada suprême (parlement) d'Ukraine, est venue à Moscou pour le procès en appel de ses compatriotes Stanislav Klykh et Mykola Karpiouk, qui se déroule à la Cour suprême de Russie, annonce sur Twitter Ilia Novikov, avocat de ces derniers.

    Nadejda Savtchenko revient à Moscou
    © Sputnik . Mikhail Voskresensky
    Nadejda Savtchenko revient à Moscou

    « Ces deux Ukrainiens ont été condamnés en mai à plus de 20 ans de prison par un tribunal de Tchétchénie pour avoir combattu contre les forces russes lors de la guerre dans cette république du Caucase dans les années 1990 », rappelle M. Novikov.

    La pilote militaire de 35 ans, qui purgeait une peine de 22 ans de prison en Russie pour avoir, selon des accusations qu'elle rejette, fourni à l'armée ukrainienne la position de deux journalistes de la télévision publique russe tués par un tir de mortier en juin 2014, a été échangée fin mai contre deux Russes et a pu rentrer à Kiev, où elle a été accueillie en héroïne. Depuis, elle a fait de la libération des Ukrainiens détenus en Russie sa priorité.

    « Même si je ne reviens pas vivante de Russie, j'irai quand même soutenir Mykola Karpiouk, Stanislav Klykh et tous nos gars qui restent en captivité en Russie et luttent pour l'Ukraine », a déclaré Nadejda Savtchenko, dans une vidéo publiée sur sa page Facebook.

    Quoi qu'il en soit, selon les sources kiéviennes du journal russe Kommersant, l'arrivée de Mme Savtchenko à Moscou n'est en réalité qu'un élément d'une campagne d'envergure lancée contre le président ukrainien Piotr Porochenko par différentes forces politiques, notamment par Ioulia Timochenko, ex-première ministre du pays et chef du groupe parlementaire Batkivchtchina.

    Un député du bloc de Piotr Porochenko à la Rada a estimé dans un entretien avec le quotidien russe que Mme Savtchenko comptait s'entendre avec les autorités russes sur la libération du journaliste Roman Souchtchenko, arrêté pour espionnage en Russie, et d'autres ressortissants ukrainiens emprisonnés ou attendant leurs procès dans ce pays.

    « En cas de réussite, Mme Timochenko qui compte Nadejda Savtchenko parmi les membres de son groupe parlementaire, pourra accuser le président d'incapacité à défendre les Ukrainiens emprisonnés en Russie. Et son parti Batkivchtchina insistera encore plus sur une élection présidentielle anticipée », a déclaré l'interlocuteur de Kommersant.

    Et d'ajouter que l'entourage du chef de l'État avait très mal réagi à la visite de Mme Savtchenko en Russie, pays agresseur.

    « Nous ne croyons pas une seule minute que Mme Savtchenko se soit rendue en Russie sans avoir reçu des garanties préalables de sa non-arrestation à la frontière », a indiqué la source du journal russe.

    Néanmoins, Dimitri Peskov, porte-parole du président russe, a déclaré que l'arrivée de Nadejda Savtchenko n'avait pas été concertée avec le Kremlin, cela n'étant « pas nécessaire ».

    « Toute la procédure juridique concernant Mme Savtchenko a été remplie. Elle peut à tout moment entrer en Russie et en sortir. Il n'y a rien à commenter là-dessus », a expliqué aux journalistes M. Peskov.

    On apprend que le chef adjoint du groupe Front populaire à la Rada Iouri Bereza a déjà exigé que, suite au voyage de Nadejda Savtchenko à Moscou, on lui ferme l'accès aux secrets d'État, en l'excluant du Comité de sécurité nationale.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Nadejda Savtchenko: «Le parlement ukrainien est un marais boueux»
    Savtchenko au président ukrainien: cédez votre poste à Ianoukovitch!
    En visite à Washington, Savtchenko tacle le président ukrainien
    Tags:
    priorité, porte-parole, trahison, espionnage, Batkivchtchina, Kremlin, Rada suprême, Mykola Karpiouk, Stanislav Klykh, Ilia Novikov, Roman Souchtchenko, Iouri Bereza, Nadejda Savtchenko, Ioulia Tymochenko, Dmitri Peskov, Petro Porochenko, Moscou, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik