International
URL courte
Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)
2323
S'abonner

Les djihadistes de l'Etat islamique ont exécuté au cours des derniers jours des dizaines de prisonniers issus des villages proches de Mossoul, où le groupe a été repoussé par l'armée irakienne.

Selon Hoshiyar Zebari, responsable politique kurde et ex-ministre irakien, l'EI a exécuté 65 personnes au sud de Mossoul, il y a trois jours.

La plupart des prisonniers abattus étaient d'anciens membres de la police et de l'armée irakienne qui vivaient dans cette zone au sud de Mossoul contrôlée par l'EI, a indiqué à Reuters Abdul Rahman al-Waggaa, membre du conseil de province de Ninive.

Les djihadistes les ont forcés à quitter leurs maisons avec leurs familles avant de les emmener vers Hammam al-Alil, à 15 km au sud de Mossoul, où ont eu lieu les exécutions, a confié ce responsable depuis Erbil, bastion kurde situé à 80 km à l'est.

Les hommes ont été abattus par balle, a-t-il précisé, citant le témoignage de villageois et de personnes déplacées présentes sur place.

Ces exécutions avaient pour but « de terroriser les autres, ceux qui sont à Mossoul en particulier », et d'éliminer les prisonniers, a-t-il dit. « Daech a pris des familles dans chaque village qu'il a quitté », a dit le responsable.

Les djihadistes ont rassemblé des otages dans les villages d'al-Hudd et al-Lazzaga, au nord de Qayara, après qu'une révolte a éclaté contre eux la semaine dernière pour soutenir l'avancée de l'armée.

Plus de vingt personnes ont été exécutées dans ces deux villages en réponse au soulèvement, a précisé Hoshiyar Zebari. Leurs familles restent selon lui détenues par les djihadistes à Hammam al-Alil ou à Mossoul.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)

Lire aussi:

Lutte anti-Daech: le tireur de Mossoul frappe de nouveau
Trump: l’opération à Mossoul tourne au désastre
Daech exécute 16 autres personnes à Mossoul
Éboulement sur un chantier: un mort, le trafic TGV de Montparnasse interrompu
Tags:
terrorisme, djihadisme, Etat islamique, Mossoul, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook