Ecoutez Radio Sputnik
    Surveillance

    Un nouveau Snowden accusé de dévoiler les espions US à l’étranger

    © AP Photo /
    International
    URL courte
    10471
    S'abonner

    Des informations secrètes dévoilées par l’ex-employé de la NSA Harold Thomas Martin comprenaient les noms d’agents travaillant sous couverture à l’étranger.

    Le parquet fédéral de Baltimore accuse l'ancien employé de l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA) Harold Thomas Martin d'avoir volé, pendant 20 ans, « une quantité impressionnante d'informations classées », à savoir plus de 50 téraoctets d'information sous forme électronique et six archives-papiers.

    « Cette information comprend les noms des agents du renseignement qui travaillent sous couverture en dehors des États-Unis et pourrait mettre en danger leur vie, la sécurité des personnes avec lesquelles ils travaillent et est susceptible de compromettre les opérations du renseignement américain », relate l'agence Associated Press se référant aux dossiers du tribunal.

    Le juge a rejeté la demande de remise en liberté, arguant que « les ennemis des États-Unis aimeraient beaucoup en savoir plus sur les informations top secret trouvées à son domicile ».

    À leur tour, les avocats de M. Martin expliquent que leur client a une « passion » pour l'accumulation d'informations et leur étude. Selon eux, l'accusé a rapporté les documents secrets chez lui afin d'améliorer ses compétences en tant qu'agent de renseignement.

    Harold Thomas Martin, tout comme Edward Snowden, représentait la société de conseil Booz Allen Hamilton qui l'a immédiatement licencié après l'arrestation.

    Auparavant, le ministère américain de la Justice avait confirmé l'arrestation d'Harold Thomas Martin, 51 ans, pour avoir volé des codes sources hautement confidentiels de l'agence. Il encourt jusqu'à 10 ans d'emprisonnement pour piratage de la propriété du gouvernement et un an pour avoir supprimé des données confidentielles.

    Ces codes sources permettent à la NSA de passer à travers les points faibles des pare-feu privés et d'espionner les réseaux informatiques.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Snowden 2.0: «Les gens ont un intérêt à créer une guerre froide avec les Russes»
    Snowden 2.0: un lanceur d'alerte de la NSA arrêté pour piratage d’infos classifiées
    Tags:
    tribunal, renseignement, Harold Thomas Martin, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik