International
URL courte
19891
S'abonner

Un des objectifs principaux pour la Russie, l’Iran et la Syrie est de ne pas laisser les terroristes sortir avec leurs armes de Mossoul.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a rencontré à Moscou ses homologues iranien Mohammad Javad Zarif et syrien Walid al-Mouallem.

Lors d'une conférence de presse à l'issue des négociations, le chef de la diplomatie russe a dressé le bilan des pourparlers trilatéraux.

« Nous sommes intéressés à travailler avec nos collègues irakiens afin de prendre des mesures destinées à empêcher les terroristes de partir de Mossoul vers la Syrie avec leurs armes, leurs machines lourdes, ce qui pourrait naturellement aggraver sérieusement la situation en Syrie », a expliqué M. Lavrov.

La Russie, l'Iran et la Syrie se sont également mis d'accord pour poursuivre les travaux au format trilatéral, qui a d'ores et déjà prouvé son efficacité.

Outre cela, Moscou et Téhéran saluent l'engagement de Damas à développer la coopération avec l'Onu sur les questions humanitaires.

Les diplomates ont également réaffirmé leur soutien à la souveraineté de la Syrie. Ils ont entre autres évoqué la lutte antiterroriste et la reconstruction économique dans le pays.

« En collaboration avec le ministre iranien des Affaires étrangères nous avons réaffirmé notre soutien à la souveraineté et à l'unité de l'intégrité territoriale de la Syrie. Nous avons aussi réaffirmé notre volonté de travailler ensemble pour résoudre les problèmes, comme je le disais, de l'élimination des terroristes, du rétablissement de la paix, de la reprise économique et de la reconstruction des infrastructures civiles », a conclu le diplomate russe.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

La Défense russe dresse le bilan de l’utilisation d’hélicoptères en Syrie
Attaques chimiques en Syrie: Moscou sceptique sur l'enquête de l'Onu
Poutine: ne pas céder face aux terroristes en Syrie
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Tags:
lutte, coopération, terrorisme, Walid al-Mouallem, Mohammad Javad Zarif, Sergueï Lavrov, Mossoul, Iran, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook