Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    L’intelligence artificielle proclame Trump prochain président des USA

    © REUTERS/ Jonathan Ernst
    International
    URL courte
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
    5311165623

    Le système d’intelligence artificielle d'auto-apprentissage qui ne s’est jamais trompé depuis sa création en 2004 a fait la prévision que le républicain Donald Trump remporterait l’élection présidentielle à venir.

    Un système d'intelligence artificielle (IA) qui a prédit correctement les trois dernières élections présidentielles américaines a mis le candidat républicain Donald Trump devant sa rivale démocrate Hillary Clinton dans la course pour le poste de président du pays.

    MogIA a été développé par Sanjiv Rai, fondateur de la start-up indienne Genic.ai. Le système prend 20 millions de points de données venant des plates-formes publiques telles que Google, Facebook, Twitter et YouTube, puis il analyse les informations pour créer des prédictions.

    Le système d'IA a été créé en 2004 et il devient plus intelligent avec le temps. Il avait déjà prédit correctement les résultats des primaires démocrate et républicaine.

    Des données telles que le nombre de personnes s'affirmant en faveur de Trump avec des tweets ou avec des vidéos de Facebook Live ont été analysées par le système. Le résultat est que le nombre de partisans de Donald Trump a dépassé de 25 % celui de Barack Obama en 2008, l'année où il est devenu président.

    Sanjiv Rai a déclaré que son système d'IA montrait qu'au cours de chaque élection le candidat qui avait le nombre de partisans virtuels le plus élevé a remporté la victoire.

    « Si Trump perd, cela va défier la tendance de données pour la première fois au cours des 12 dernières années », a écrit M. Rai dans un rapport envoyé à CNBC.

    L'utilisation des médias sociaux pour prédire les résultats des élections est devenue de plus en plus populaire en raison de la quantité de données accessibles au public. En septembre, Nick Beauchamp, professeur adjoint de sciences politiques à l'Université du Nord-Est, avait publié un article sur son expérience appliquant une technologie similaire à MogIA à plus de 100 millions de tweets concernant des élections de 2012. Il a constaté que le résultat de l'appareil était proche de l'issue actuelle observée dans les sondages au niveau fédéral.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Dossier:
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

    Lire aussi:

    Trump et Biden en viendront-ils aux poings?
    Trump «favori» du Kremlin, allégation absurde, voire délirante, selon Poutine
    Trump fustige les ratés de l’opération de Mossoul
    Présidentielle US: Trump votera Clinton!
    Tags:
    prévisions, intelligence artificielle, élections, Présidentielle américaine 2016, Donald Trump, Barack Obama, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • FabioskyS.V.R
      Voilà quelque chose qui me surprend ! Tout le monde disait que c'était cuit pour Trump. Mais en tout cas ça n'a pas l'air.
      Si Trump devient président j'espère qu'il va améliorer les relations russo-américaine.
    • avatar
      Daniel.C
      Et pour la France, il nous prévoit qui l'intelligent artificiel ?
    • Phil
      si le robot le dit c'est que sa dois être vrai ...
    • JMen réponse àDaniel.C(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Daniel.C, Il prévoit que notre prochain président sera Trump
    • avatar
      Red
      Je pense que l'invitation de Trump au FBI, il y a quelques semaines, n'était pas sans raison. Il a peut-être pris, à cet instant, connaissance de son programme...
    • avatar
      Joseph_1
      Pourtant le fils de Paul le poulpe a dit le contraire ???
    • avatar
      suzongalen réponse àJM(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      JM, TRUMP comparér a hollanndouille , on serait gagnant sur tous les plans ,
    • avatar
      josepha
      je me demande si le FBI qui reprend l'enquête sur les mails de cminton, n'est pas lui aussi un signe que la candidate à la maison blanche, bat de l'aile et qu'il faudrait aux yeux de l'establishment la remplacer par bernie sanders et tout au moins ajourner l'élection.....
    • avatar
      as1568082
      Chose assez exeptionelle.. ??
      Mon boomaker,qui plaçait toujours la foldingue, en tete,vient de suprimer le pari sur son site....Plus moyen de miser sur l'un ou sur l'autre..
      La derniere cote des candidats tournant aux alentours de +/- 1,4 contre ,+/- 4.
      Si Trump gagne cela fait beaucoup d'argent a debourser.(+/- 4 fois plus que la mise..!)..
      Alors prudent , realiste ou initié mon book ?? :-D
    • avatar
      as1568082en réponse àFabioskyS.V.R(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      FabioskyS.V.R,
      Moi aussi j'espere ,mais ce que je crois et j'en suis sûr,c'est que comme les autres presidents,et pas qu'etasuniens, anciens actuels ou futurs,ils feront ce que voudra la finance internationale,et c'est tout !!
      Le reste..? c'est de la bande dessinée...
    • avatar
      opybleue
      et si l'intelligence artificielle se trompe, tout la système fini à la poubelle. Nous l'intelligence artificielle c'est les médias qui ont déjà voté pour Juppé après avoir voté en 2012 pour Hollande avec la réussite que l'on a vu
    • FabioskyS.V.Ren réponse àas1568082(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      as1568082, je vois...
      Mais en tout cas je n'ai pas confiance en Trump et encore moins en Hillary. Je n'ai aucune confiance envers les politiques américains, et les américain tout cour.
    • avatar
      .-_-* Enigma ///
      Mr Dalencourt es un excellent eschatologue.
      Vous pouvez trouvé c'est écrit ici sur son blog.
      legrandreveil.wordpress.com/2016/10/28/la-terrible-imposture-du-protestantisme/#comments


      2 novembre 2016 - 19 h 05 min
      dalencourt

      L’intelligence artificielle n’a pas prévu deux facteurs :
      1) qu’il y a une main invisible mais bien réelle qui dirige le monde derrière tous ces pantins ; on les appelle les Illuminatis pour simplifier. c’est eux qui décident du nom du futur dirigeant et non le peuple.
      Je vous certifie qu’ils doivent bien rigoler à voir tous ces gens faire des pronostics et des projections, s’enthousiasmer sur tel ou tel candidat, évaluer la situation du monde si untel est élu… c’est ce que décideront les Illuminatis qui sera appliqué, pas ce qu’est supposé faire ou dire Trump ou Clinton.
      Je ne comprends que certains lecteurs du Grand réveil soient encore en train de rêver sur ce sujet, alors qu’on passe leur temps à leur expliquer que les jeux sont faits.
      2) que la puissance des médias et la manipulation de l’opinion sont telles qu’ils n’auront même pas besoin de tricher au niveau des machines de vote et des résultats. De toute façon, l’enjeu est tellement important qu’à ce niveau-là il est évident que tout est verrouillé depuis longtemps. Le résultat comme les réactions des candidats (et du perdant).
    Afficher les nouveaux commentaires (0)