Ecoutez Radio Sputnik
    Boeing E-3 Sentry AWACS

    Les militaires américains s'excusent pour l'incident avec l'avion russe en Syrie

    © Flickr/ Archangel12
    International
    URL courte
    1301756
    S'abonner

    La Russie a demandé des explications à la partie américaine sur l'incident impliquant un avion AWACS s’étant approché d’un chasseur russe dans le ciel syrien, le 17 octobre dernier, a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov. Les militaires américains se sont excusés pour l'incident.

    Les forces aérospatiales russes ont demandé des explications à la partie américaine sur l'incident impliquant un avion AWACS s'étant approché d'un chasseur russe dans le ciel syrien, le 17 octobre dernier, a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov.

    « Après que l'appareil E-3 AWACS se soit approché du chasseur russe, le commandement des forces aérospatiales russes à la base aérienne de Hmeimim s'est rapidement entretenu avec les collègues américains et a demandé des explications sur cet incident », a déclaré Igor Konachenkov.

    Le responsable russe a précisé que les représentants du commandement de l'Armée de l'air américaine s'étaient excusés pour l'incident et qu'ils avaient promis d'informer les pilotes afin d'éviter la répétition de ce genre de situation.

    Igor Konachenkov a également conseillé aux pilotes américains de « se tenir en mains » et de ne pas choisir la Russie comme bouc émissaire dans le futur.

    « L'extrême sensibilité des pilotes américains, impressionnés par les chasseurs russes se trouvant à leur côté, est en effet compréhensible à nos yeux. Cependant, nous leur conseillons dans le futur ne pas choisir la Russie comme bouc émissaire et de se tenir en mains. Ainsi que de bien cramponner le manche de leur avion », a déclaré le porte-parole du ministère russe.

    Comme l'avait auparavant indiqué l'AFP se référant au général de l'Armée de l'air américaine Jeff Harrigan, les avions russe et américain se sont évités de justesse dans le ciel syrien le 17 octobre dernier. Selon le représentant du Pentagone, les deux avions sont passés à la distance de 800 mètres l'un de l'autre.

    Lire aussi:

    Lavrov: ne pas laisser les terroristes partir de Mossoul vers la Syrie
    La Défense russe dresse le bilan de l’utilisation d’hélicoptères en Syrie
    La Russie testera des missiles antichars longue portée en Syrie
    Un avion de patrouille US s’approche des bases russes en Syrie
    Tags:
    avions, Igor Konachenkov, États-Unis, Russie, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik