Ecoutez Radio Sputnik
    Alep

    Syrie: plus de 16.000 personnes victimes des terroristes depuis février

    © Sputnik . Michael Alaeddin
    International
    URL courte
    Situation en Syrie (automne 2016) (217)
    741
    S'abonner

    Plus de 3.500 militaires syriens et 12.800 civils ont été victimes d'attaques des terroristes de février à septembre derniers, a communiqué samedi le ministère russe des Affaires étrangères.

    « La Russie a assuré le respect par le gouvernement syrien du cessez-le-feu. Les États-Unis, pour leur part, n'ont pas garanti le respect de la trêve par les groupes armés. De février à septembre, les groupes armés illégaux prétendument sous contrôle de Washington ont violé le cessez-le-feu 2031 fois faisant 3 500 morts parmi les militaires et 12 800 morts parmi les civils », indique le communiqué de la délégation permanente de la Russie auprès de l'Onu et d'autres organisations internationales à Genève chargée de la mise en œuvre des accords américano-russes sur la Syrie.

    En outre, selon la diplomatie russe, dans la liste des participants à la trêve en Syrie transmise par Washington à la partie russe figurent deux groupes combattant dans les rangs de Daech, et huit groupes luttant aux côtés du Front al-Nosra. « La présence des assassins d'Ahrar al-Cham et de Nour ad-Din az-Zenki discrédite en principe la liste américaine », indique le communiqué.

    De plus, la délégation permanente russe doute que les États-Unis aient reçu des garanties écrites du respect de la trêve de la part des groupes qu'ils contrôleraient.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Situation en Syrie (automne 2016) (217)

    Lire aussi:

    Les militaires américains s'excusent pour l'incident avec l'avion russe en Syrie
    L’Onu condamne les attaques contre les écoles en Syrie
    Lavrov: ne pas laisser les terroristes partir de Mossoul vers la Syrie
    Attaques chimiques en Syrie: Moscou sceptique sur l'enquête de l'Onu
    Poutine: ne pas céder face aux terroristes en Syrie
    Tags:
    victimes, Harakat Nour al-Din, Ahrar al-Sham (Libres du Sham), Etat islamique, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik