International
URL courte
8030
S'abonner

Le Traité de libre-échange transatlantique (TTIP) entre l’Union européenne et les États-Unis, fortement critiqué par la population et les représentants politiques, a été jugé de non mort par la commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmstrom.

Selon la commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmstrom, le Traité de libre-échange transatlantique (TTIP) entre l'Union européenne et les États-Unis n'est pas mort et les négociations se poursuivront avec la nouvelle administration américaine après l'élection présidentielle du 8 novembre prochain, indique l'agence Reuters. Toutefois, le TTIP continue d'être très fortement critiqué en Europe.

« Le TTIP n'est pas mort, mais le TTIP n'est pas encore un accord », a déclaré la responsable à la presse à l'issue de la cérémonie de signature par la Belgique du Traité de libre-échange négocié entre l'Union européenne et le Canada (CETA).

Le parlement de la région belge de Wallonie vient de donner son feu vert à la signature par la Belgique du CETA. Cet accord économique et commercial serait signé ce dimanche 30 octobre par l'Union européenne et le Canada.

« L'élection américaine va naturellement provoquer une pause dans les négociations et nous reprendrons ensuite avec la nouvelle administration », a indiqué la commissaire au Commerce.

La responsable a critiqué la position du ministre-président wallon Paul Magnette ayant pris la tête de la résistance face au CETA. M. Magnette a annoncé vendredi que les concessions qu'il avait obtenu pour lever son veto signifiaient que le projet de TTIP était « mort et enterré ». Dans le même temps, la commissaire au Commerce estime qu'il faut tirer les leçons des négociations canadiennes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Merkel taxe les adversaires du TTIP d’antiaméricanisme
Des milliers de manifestants à Bruxelles contre le TTIP
Des milliers d'Autrichiens manifestent contre le TTIP
Le chapitre énergétique du TTIP, une menace pour l’avenir climatique?
Tags:
CETA/AECG, Traité de partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP), Union européenne (UE), Paul Magnette, Cecilia Malmström, Wallonie, Belgique, Canada, États-Unis, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook