International
URL courte
Situation en Syrie (automne 2016) (217)
871242
S'abonner

Les milices et les militaires syriens ont d'abord repoussé une attaque des groupes radicaux dans le sud-ouest d'Alep puis ont éliminé 500 terroristes, un millier d'extrémistes ont été blessés.

Les combattants ont été tués lors de la première partie de l'offensive commencée vendredi matin contre les troupes gouvernementales dans le quartier d'al-Assad, informe la chaîne de télévision Al-Mayadeen citant ses sources.

Samedi, les terroristes ont organisé la deuxième partie de l'offensive dans le quartier d'al-Zahra. L'armée syrienne et les milices ont réussi à repousser l'attaque. Cependant, dans le quartier d'al-Assad, où se trouve l'académie militaire, de violents combats se poursuivent. Lors des offensives, les terroristes utilisent des voitures piégées et des kamikazes.

Selon le renseignement militaire, en quelques jours de pause humanitaire, les terroristes ont transféré plus de 8 000 combattants dans la zone de Khan Tuman (sud d'Alep) et à Kafr Hamrah (nord d'Alep). Les terroristes tentent de briser l'encerclement dans l'est d'Alep, où un nombre important de leurs complices sont bloqués.

Vendredi, les combattants de l'est d'Alep et leurs complices hors de la ville ont frappé simultanément la zone du corridor humanitaire à Souk el-Hai. L'attaque a coûté la vie à de nombreux civils et militaires de l'armée syrienne. Pourtant, toutes les attaques ont été repoussées, huit chars et cinq véhicules blindés des terroristes ont été détruits.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Situation en Syrie (automne 2016) (217)

Lire aussi:

Les extrémistes intensifient le pilonnage d’Alep, 15 morts et 150 blessés
Russes à Alep, Américains à Mossoul: «La différence de traitement est injuste»
Vladimir Poutine juge inapproprié de reprendre les frappes aériennes à Alep
Poutine réagit aux critiques de l’opération russe à Alep
Tags:
armée gouvernementale syrienne, Syrie, Alep
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook