Ecoutez Radio Sputnik
    Le porte-avions russe Amiral Kouznetsov

    Navires russes dans la Manche: Londres y voit un message

    © Photo. US Department of Defense
    International
    URL courte
    77675

    Le fait que des navires russes soient passés par la Manche a permis au vice-ministre britannique de la Défense de parler d’un retour à la guerre froide, de se souvenir de l’ancien ennemi et d’évoquer l’augmentation des dépenses militaires.

    Intervenant lors des débats au parlement, le vice-ministre britannique de la Défense Mike Penning a qualifié de « message » la traversée de la Manche par des bâtiments de guerre russes en route vers la Méditerranée.

    « La plupart d'entre nous pensaient que la guerre froide était terminée. Nous avons pensé que nous pourrions étudier les menaces provenant d'autres parties du monde et organiser en conséquence notre politique de défense. Ces deux derniers mois, nous avons dû regarder en arrière, nous souvenir du vieil ennemi. Nous avons vu leur flotte traverser la Manche, c'est sans doute un signe de ce qu'ils pourront faire », a dit M. Penning cité par le Telegraph.

    Il a qualifié le porte-avions Amiral Kouznetsov de vieux et décrépit, tout en signalant que le navire représentait quand même une menace.

    « Auraient-ils pu passer par le nord, comme ils l'ont fait avant ? En fait, le temps était mauvais au large de la côte ouest à l'époque, mais il se peut qu'ils aient envoyé un message », a ajouté le vice-ministre.

    Le 15 octobre, un groupe naval de la flotte russe du Nord est parti en mission dans l'Atlantique du nord-est et en Méditerranée. Le 21 octobre, les navires ont franchi la Manche. Le groupe comprend le porte-avions Amiral Kouznetsov, le croiseur Pierre le Grand, les navires anti-sous-marins Vice-amiral Koulakov et Severomorsk, ainsi que des bateaux de maintenance.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Amiral Kouznetsov au large de la Syrie: Moscou lance un message symbolique important
    Des navires UK partis pour «superviser» des bateaux russes en route vers la Syrie
    Navires russes en route vers la Syrie: la presse britannique en émoi
    Tags:
    menace russe, mission, Vice-Admiral Koulakov (destroyer), Admiral Kouznetsov (porte-avions), Mike Penning, Méditerranée, La Manche, Russie, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik