International
URL courte
11171
S'abonner

L’avion du premier ministre canadien Justin Trudeau l’emmenant à Bruxelles, où il devait signer l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne, a dû retourner vers l’aéroport d’Ottawa. Mauvais ou bon présage?

L'avion du premier ministre canadien a rebroussé chemin une demi-heure après avoir décollé, en raison d'un problème technique concernant les volets des ailes. L'avion s'est posé sur l'aéroport d'Ottawa d'où il a de nouveau décollé peu après.

manifestation contre CETA et TTIP
© AP Photo / Martin Meissner
Justin Trudeau se dirigeait à Bruxelles où la signature de l'accord de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne (CETA) était prévue ce dimanche à 11h00 GMT.

La veille, l'accord a été approuvé par tous les pays de l'UE.

Sa signature, qui devait initialement avoir lieu jeudi, avait été reportée suite à l'opposition de trois entités francophones de Belgique, qui ont cependant donné leur aval après des négociations supplémentaires.

L'accord du libre-échange entre le Canada et l'UE est un analogue du fameux partenariat transatlantique négocié entre l'Europe et les États-Unis. Les deux initiatives ont provoqué des protestations dans les pays de l'UE, surtout de la part des petites et moyennes entreprises. Selon ces dernières, un tel accord ne profite qu'aux transnationales.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Lire aussi:

La Belgique se dit prête à signer le Ceta
CETA : Espérons que les traités européens ne se négocieront plus dans le secret
«Le CETA se mêle aux activités des instituts démocratiques de l’UE et du Canada»
«C'est de la…»: le chef sortant du Pentagone se lâche en parlant du chasseur F-35
Tags:
signature, CETA/AECG, Union européenne (UE), Justin Trudeau, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook