Ecoutez Radio Sputnik
    Le Canada et l'UE signent l'accord de libre-échange CETAProtestation contre le CETA

    Le Canada et l'UE signent l'accord de libre-échange CETA

    © REUTERS/ Eric Vidal © REUTERS/ Francois Lenoir
    1 / 2
    International
    URL courte
    Accord de libre-échange entre l'UE et le Canada (CETA) (32)
    752225382

    L'Union européenne et le Canada ont officiellement signé dimanche à Bruxelles l'accord de libre-échange (CETA), une signature retardée de trois jours par de vifs désaccords internes en Belgique.

    Pour entrer en application provisoire et partielle, l'accord doit être d'abord ratifié par le Parlement européen et celui du Canada. Ensuite, il devra être approuvé par l'ensemble des parlements nationaux et régionaux de l'UE pour devenir définitif.

    ​Rappelons que le CETA prévoit la suppression des droits de douane pour presque tous les produits entre l'UE et le Canada, à quelques exceptions près, dont certains produits agricoles. Par ailleurs, le CETA ouvrira aux entreprises de l'UE les marchés publics canadiens. Les Européens avaient déjà donné un large accès à leur marché aux entreprises canadiennes.

    ​Les autorités de presque tous les pays européens ont donné leur feu vert pour la signature de l’accord avec le Canada. Seule la Wallonie (Belgique), dont la population constitue 1 % de l’UE, s’est opposée au CETA, craignant que l’accord se répercute sur l’agriculture et ne profite qu’aux grandes corporations, rendant non rentable le travail des fermiers. La région a connu des protestations d'envergure. Mais les Belges ont fini par s’accorder et ont signé le document.

    Des actions de protestation avaient également secoué d'autres villes de l'UE.

    Or, pendant la cérémonie de signature de l'accord, des militants anti-CETA ont protesté devant le siège du Conseil de l'UE, scandant « Citoyens avant multinationales ».

    ​Pour disperser la foule, les forces de l'ordre ont eu recours à des canons à eau.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Accord de libre-échange entre l'UE et le Canada (CETA) (32)
    Tags:
    signature, libre-échange, CETA/AECG, protestations, Canada, Europe, Belgique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
    • avatar
      CocoChannel
      Pour annuler le CETA, une seule solution : le Frexit.
    • avatar
      rosebudhunter
      C'est une des conséquences normales de la politique agricole française depuis la fin de la dernière guerre mondiale, donc nous continuerons à bouffer de la merde.
    • avatar
      CocoChannelen réponse àmic.dior(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      mic.dior,
      Et de gros boutons appelés "cancer" surtout.
      Leur augmentation annuelle, chez les enfants notamment, c'est du jamais vu, disent les scientifiques.
      Dus à Monsanto, Syngenta, BASF, Bayer, DuPont et Dow Chemical... qui nous vaporisent déjà au quotidien, sous la protection bienveillante de la Commission européenne, alors que les Etats n'ont eux-mêmes, aucun droit d'interdire ces produits.
    • mic.dioren réponse àCocoChannel(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      CocoChannel, Bonjour ! Merci pour la réponse et ce que vous dites est tout vrai.
    • avatar
      nchab38
      Quel malheur , comment se fait-il que nous sommes tout le temps
      obligés de tout accepter , les peuple son bafoués , ils n'ont plus leur
      mot à dire , juste de se laisser enterré un peu plus tous les jours .

      C'est désespérant....!
    • avatar
      BE
      Parce que les gens se trompent de cibles en s'attaquant aux conséquences et non aux cause : instaurer de véritables démocratie (il n'y en a jamais eu sauf en Suisse) en occident (réécrire les constitutions), détruire le système financier qui n'est composé que de parasites dévastateurs. Restaurer les pouvoir régaliens des états et remettre en place des monnaies et taux de change qui contribuent a équilibrer les marchés entre eux...

      En outre, mettre en place de vraies démocraties contribuera au plein emploi ou a la mise en place d'un revenu qui ne rend plus dépendant des marché privés... Ce qui les obligera a se comporter de manière éthique... Car les salariés n'auront plus aucun scrupule a les envoyer se faire foutre et a leur coller un contrôle sur le dos après dénonciation.

      EN BREF : le pouvoir au peuple et non a des "représentants" du peuple => révolution.
    • avatar
      huggygaya
      Le référendum initiative populaire est dans le programme du FN qui est considérer par les autres partis et une partie du peuple comme extrémiste parce qu'il continue à avaler toutes les conneries qu'on leur raconte,venant de gens en qui il n'ont plus confiance, allez comprendre ?



      parce qu'il continue à avaler toutes les conneries qu'on leur raconte
    • Dolinduz
      Triste jour pour les populations européennes.
    • avatar
      riffcaster
      Il faudra aussi éliminer Ben trudeau !
    • un citoyen français
      Dimanche 30 octobre 2016, le jour ou l' Europe (l'UE) à baissé son froc pour se faire enc.... avec un suppositoire imbibée de vaseline, se qui a eut pour effet de laisser un trou béant bien "huilé" et comme vous pouvez l'imaginer laissera le passage libre au TTIP qui lui glissera plus aisément mais surtout plus profondément jusqu'à atteindre le cœur du système de l'Europe !! Ce jour là, l'Europe ne sera plus !! Elle sera remplacée par des régions étasuniennes ! Tout se que l'on connaît aujourd'hui de cette Europe n'existera plus, à part peut être dans les livres d'histoire pour les enfants !

      Triste jour que celui-ci, il annonce la mort de notre "démocratie", de nos droits, la fin de tout ! c'est le N.O.M. qui s'installe...
    • irka
      Au profit d'une minorité à l'encontre de l'intérêt général. La force citoyenne devra boycotter....
    • avatar
      nchab38en réponse àBE(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      BE, ......Tout à fait d'accord !
    • avatar
      nchab38
      Les peuples peuvent contester autant qu'ils veulent , ils en n'ont
      totalement rien à foutre , il faut retirer le pouvoir aux technocrates
      et oligarques , sinon , ils nous feront tous crever .

      Ils faut reprendre le pourvoir même de manière non démocratique ,
      puisque eux ne respectent plus rien , ni la démocratie ,
      ni le bien commun , pas de respect pour ces gens-là .

      Il faut absolument sortir de cette Europe-là , reprendre sa liberté
      sinon rien ne sera possible , cette Europe de Bruxelles est totalitaire
      et anti démocratique....contre les peuples....A jeter....!
    • philps60
      Le 30 octobre date d infamie les escrocs de l ue et les gouvernements honteusement soumis ont gagner le droit de finir de ruiner l europe
      Les meilleurs esclaves sont ceux qui se croient libre
    • avatar
      gevehem
      Ce qui s'appelle "se faire mettre". Il est temps de quitter le navire UE qui fait eau de toute part...
    • capatarate33
      CA VAS SAIGNER !
    • avatar
      CocoChannelen réponse ànchab38(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      nchab38,
      C'est simple.
      Il y a les viols purs et simples de la démocratie, comme celui du Traité de Lisbonne, rejeté par 55,**% de la population, et qu'un élu du peuple a fait passer par la force, au prix d'une forfaiture.
      Avant il y avait eu Maastricht, voté de justesse, grâce à des promesses aussi mensongères, que mirobolantes, "des millions d'emplois créés, et une nette hausse du niveau de vie", plus un viol, plusieurs en fait, de notre Constitution, qu'il a fallu "toiletter" pour la rendre conforme.
      La responsabilité des peuples est limitée dans de tels cas. Ils sont aussi impuissants qu'aujourd'hui face au CETA, et demain sûrement face au TAFTA.
      Mais il y a aussi ceux auxquels on présente un homme différent, qui a créé un parti, afin de rendre sa souveraineté à la France. Vu le danger que son mouvement représente pour l'oligarchie politico-financière, il est ostracisé, censuré, et diabolisé, par la clique au pouvoir, et ses laquais de la presse, qui ne tolèrent sur les plateaux TV, que ceux qui appartiennent à la même secte, même s'ils affichent une opposition d'autant plus bruyante qu'elle n'est que de surface.
      Si bien que quand on évoque cette possibilité d'échapper à ce goulag sur lequel gémissent les peuples, certains vous jettent à la figure que ce type n'est qu'un "fasciste braillard" récitant ainsi la leçon apprise dans les écoles de la propagande, dans lesquelles on a tablé sur ces naîfs, trop superficiels ou paresseux, pour avoir l'honnêteté de se renseigner vraiment. Ces bons citoyens remplissent ainsi le rôle qu'on leur a dévolu, sans comprendre qu'ils servent ceux-là même qu'ils dénoncent.
      Le jour où nous aurons touché le fond, je crois que c'est avec une certaine satisfaction que je les regarderai se tordre de désespoir.
    • capatarate33
      Un message complémentaire une milice occulte est en route si le chemenin est droit la paix vous accompagne .
    • avatar
      arboretum
      Je viens de voir le journal de la RTB. en ce qui concerne le CETA.... cette S......de Junghers à craché son venin contre Magnette , et son parti....au point que Tusk l'a repris ce type est indigne de représenter l'Europe !! Des propos totalement scandaleux ...indigne de ce qu'il reste de notre démocratie !HONTEUX!!
    • avatar
      CocoChannelen réponse àarboretum(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      arboretum,
      Voyez le bon côté de ce nouvel épisode. Cela contribue à déconsidérer l'UE, son fonctionnement, donc son principe même. C'est encore un point de gagné pour nous, les dissidents.
    Afficher les nouveaux commentaires (0)