Ecoutez Radio Sputnik
    Yémen. Image d'illustration

    Yémen: 60 morts dans les frappes de la coalition arabe sur Al Hudaydah

    © REUTERS / Mohamed al-Sayaghi
    International
    URL courte
    Opération militaire au Yémen (2015) (122)
    4314
    S'abonner

    La coalition arabe menée par l’Arabie saoudite a frappé samedi sur Al Hudaydah - ville de l’ouest du Yémen contrôlée par les rebelles chiites Houthis - faisant de nombreuses victimes. Les frappes ont touché une prison locale.

    Le bilan des victimes du raid de la coalition arabe sur la quatrième ville du pays s'est alourdi à 60 morts, le bilan précédant faisant état de 45 morts.

    « Au total, 60 personnes ont été tuées et plusieurs dizaines d'autres blessées », a annoncé une source médicale, citée par l'AFP.

    L'agence Reuters précise pour sa part qu'au total trois frappes ont touché une prison locale, où étaient détenues 84 personnes.

    Depuis 2014, le Yémen est le théâtre d'un conflit armé opposant les rebelles houthis et les militaires loyaux à l'ancien président Ali Abdallah Saleh aux forces gouvernementales et aux milices populaires soutenant le président en exercice Abd Rabbo Mansour Hadi. Les rebelles contrôlent les territoires dans le nord du pays et la capitale Sanaa où ils ont créé leurs organes de pouvoir.

    Dirigée par l'Arabie saoudite, la coalition arabe, qui soutient le parti du gouvernement officiel yéménite, effectue depuis mars 2015 des raids sur les zones contrôlées par les rebelles houthis. Or, de nombreux cas de frappes sur des installations civiles, notamment des écoles et des hôpitaux, ont été recensés.

    Selon les données du Centre yéménite pour les droits et le développement, depuis le printemps 2015, le conflit a coûté la vie à plus de 10 000 civils, dont 2 400 enfants et 2 000 femmes. 

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Opération militaire au Yémen (2015) (122)

    Lire aussi:

    L’aviation arabe porte cinq frappes contre la capitale du Yémen
    Au moins 21 morts dans des frappes saoudiennes près de la capitale du Yémen
    Frappes de la coalition arabe au Yémen: MSF évacue son personnel des hôpitaux
    Frappes sur les civils au Yémen: Moscou appelle à une enquête
    Tags:
    Houthis, coalition, frappe aérienne, victimes, coalition arabe, Ali Abdallah Saleh, Abd Rabbo Mansour Hadi, Al Hudaydah, Arabie Saoudite, Yémen
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik