International
URL courte
44805
S'abonner

Trois sous-marins embarquant des missiles de croisière Kalibr auraient rallié le groupe naval russe en Méditerranée.

Le Sunday Times a annoncé, se référant à des sources anonymes dans la marine britannique et l'Otan, que trois sous-marins russes s'étaient joints au groupe aéronaval russe en Méditerranée.

Selon le média, il s'agit de deux sous-marins à propulsion nucléaire Chtchouka-B (projet 971) et d'un sous-marin diesel Paltous (projet 877). La semaine dernière, la marine britannique aurait détecté leur entrée en Méditerranée.

Les sources du média supposent que les sous-marins pourraient être dotés de missiles de croisière Kalibr destinés à frapper des cibles en Syrie.

Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg avait déclaré précédemment que l'alliance était préoccupée par le déploiement du groupe aéronaval russe dans la zone est de la Méditerranée. Selon lui, les navires russes pourraient être utilisés afin d'effectuer des frappes sur Alep.

Le ministère russe des Affaires étrangères n'a pas trouvé de raisons de préoccupation, signalant que des navires russes avaient toujours été présents en mer Méditerranée par le passé.

Le groupe naval de la Flotte du Nord russe, parti le 15 octobre en direction de la Méditerranée, comprend le porte-avions Amiral Kouznetsov, le croiseur Pierre le Grand, les navires anti-sous-marins Vice-amiral Koulakov et Severomorsk, ainsi que des bateaux de maintenance.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Lire aussi:

Navires russes dans la Manche: Londres y voit un message
Malte refuse d'accueillir les navires russes dans ses ports
La Russie retire la demande de stationnement de ses navires en Espagne
Londres et l'Otan se hâtent de «dissuader» les navires russes partis pour la Méditerranée
Tags:
projet 877 Paltus, groupe naval, Kalibr, OTAN, Jens Stoltenberg, Syrie, Méditerranée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook