Ecoutez Radio Sputnik
    Militaire allemand

    Fuite de documents de la Bundeswehr: l'Allemagne dépendra longtemps de la France

    © AFP 2019 Christof Stache
    International
    URL courte
    43567
    S'abonner

    L'Allemagne ne serait pas en mesure de maintenir le niveau de capacité de combat nécessaire suite à des problèmes d'approvisionnement d'avions militaires, selon des documents de la Bundeswehr ayant fait l'objet d'une fuite.

    Le journal allemand Welt am Sonntag dit avoir obtenu un document signé par la ministre allemande de la Défense Ursula von der Leyen, selon lequel le pays pourrait faire face à une lacune dans la demande d'équipements de combat nécessaires.

    Le document indique notamment que l'avion de transport franco-allemand C160 Transall cessera d'être en service d'ici 2021 et qu'il est peu probable que le pays commence à utiliser l'avion A400M Atlas d'Airbus avant 2023.

    En outre, selon le document de la Bundeswehr, la coopération avec la France en matière d'aviation militaire est largement critiquée par les responsables militaires allemands puisqu'elle pourrait entraîner une dépendance à long terme de la France qui, quant à elle, ne dispose pas de conditions adéquates pour l'entretien des aéronefs.

    Auparavant, la direction générale de l'armement française (DGA) avait pour sa part émis des doutes sur le développement de deux nouvelles fonctionnalités de l'avion de transport militaire A400M: le largage de matériel par les portes latérales et le ravitaillement en vol des hélicoptères.

    L'accident d'un A400M qui a coûté la vie à quatre personnes en Espagne en mai 2015 a porté un autre coup à l'avion de transport tactique européen, dont les clients principaux sont l'Allemagne et le Royaume-Uni.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    La Bundeswehr a recouru à une cyberattaque
    Des centaines d'Allemands cherchent à quitter la Bundeswehr
    La Bundeswehr reconnaît que la sécurité de l'Europe dépend de la Russie
    Merkel annonce la hausse des dépenses de défense, la Bundeswehr dément
    La Bundeswehr convaincue de prodigalité aux dépens des contribuables
    Tags:
    Airbus A400M Atlas, Airbus Group, DGA, Bundeswehr (armée allemande), France, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik