International
URL courte
Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)
11431
S'abonner

Un porte-parole des milices chiites irakiennes a démenti les informations selon lesquelles les terroristes du groupe État islamique (Daech) se dirigent de Syrie en Irak pour affronter les troupes irakiennes.

Les terroristes de Daech se dirigent de Mossoul, en Irak, vers Raqqa, en Syrie, contrairement à ce qu'ont annoncé certains médias, mais les milices chiites aimeraient les écraser sur le territoire irakien, a déclaré à Sputnik Karim Al-Nuri, porte-parole des Unités de mobilisation populaire (PMU) irakiennes.

« Nous espérons qu'un grand nombre de terroristes de Daech arriveront en Irak pour les écraser ici au lieu d'aller les chercher en Syrie », a déclaré M. Al-Nuri.

Selon lui, Daech est en train de transférer ses forces de l'ouest à l'est de Mossoul pour renforcer ses positions.

« Nos forces n'iront pas au fond de la ville car la mission des milices consiste à protéger les frontières de la province de Ninive pour permettre aux habitants de circuler librement dans cette province », a ajouté le porte-parole.

Les médias ont antérieurement annoncé que les milices chiites disposaient d'informations selon lesquelles Daech avait envoyé des terroristes de la Syrie à Mossoul pour arrêter l'avancée des troupes irakiennes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)

Lire aussi:

Les forces irakiennes libèrent un quartier dans l'est de Mossoul
Les djihadistes de Daech creusent des tunnels pour fuir Mossoul (Vidéo)
Mossoul parsemée de jouets piégés par les djihadistes
Daech exécute une cinquantaine de ses combattants pour désertion près de Mossoul
Tags:
lutte antiterroriste, terrorisme, offensive de Mossoul, Etat islamique, Unités de mobilisation populaire (PMU) irakiennes, Karim al-Nuri, Mossoul, Raqqa, Syrie, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook