Ecoutez Radio Sputnik
    360.000 euros par an pour un réfugié en Allemagne? Un «chiffre fantaisiste»

    360.000 euros par an pour un réfugié en Allemagne? Un «chiffre fantaisiste»

    © AFP 2018 Patrik Stollarz
    International
    URL courte
    Crise migratoire en Allemagne (45)
    1023

    L'information selon laquelle un réfugié syrien avec ses quatre femmes et 23 enfants en Allemagne reçoit 30 000 euros par mois est-elle vraie? «Ce chiffre est fantaisiste», déclare Edmund Schaaf, maire de la ville de Montabaur où cette famille réside, dans une interview accordée à Sputnik.

    Edmund Schaaf, maire de la ville allemande où la famille de réfugiés a déménagé, a raconté que cette famille était divisée en quatre « groupes de nécessiteux ». Les quatre femmes de ce réfugié habitent séparément, chacune avec ses enfants (deux aux alentours de Montabaur, deux à proximité de Koblenz).

    Le père de famille a désigné l'une d'elles comme sa femme selon la législation allemande et habite avec elle et leurs enfants. Pourtant, leur statut de réfugiés a déjà changé et actuellement ils possèdent un titre de séjour et ont obtenu une allocation de chômage de la part de l'agence pour l'emploi locale. Ensuite, tout dépend de cette agence : existe-t-il des postes de travail non-occupés et confiera-t-on un travail à tel ou tel réfugié ?

    « Après, selon la législation allemande, un réfugié est obligé d'accepter le travail qu'on lui propose, sinon on réduit son allocation », a expliqué M. Schaaf.

    Le montant des allocations versée à chaque réfugié est confidentiel, mais on peut trouver des chiffres approximatifs sur Internet. Par exemple, sur le site HartzlV.org, on voit une somme approximative de 364 euros et les besoins des enfants de 6-14 ans s'élèvent à environ 270 euros par mois.

    Selon la loi de l'assistance aux réfugiés, le chef du « groupe des nécessiteux » est censé obtenir une somme plus importante alors que des adultes et des enfants reçoivent une aide conformément à leur âge, estime M. Schaaf. En ce qui concerne l'aide de 30 000 euros par  mois, il la dément :

    « Cela concerne tous les réfugiés, où qu'ils aient habité avant leur déménagement en Allemagne — tous ensemble comme une seule famille ou non. Chaque enfant et chaque personne sont censés avoir un montant correspondant. Le chiffre mentionné, à mon avis, est irréaliste et on peut l'identifier grâce à n'importe quelle vérification. Ce chiffre est fantaisiste ».

    En août, des médias allemands ont affirmé qu'il y avait des problèmes d'intégration pour certains réfugiés, que des garçons empêchaient leurs sœurs d'aller à l'école.

    Aujourd'hui, d'après le maire, tous les enfants sont scolarisés et il n'y a plus de problèmes de ce côté-là.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Crise migratoire en Allemagne (45)

    Lire aussi:

    Retour au pays contre formation: l’Allemagne propose un «deal» aux réfugiés
    Les réfugiés en Allemagne sont souvent surqualifiés
    9.000 enfants réfugiés portés disparus en Allemagne depuis le début de l’année
    80% des réfugiés arrivent en Allemagne sans papiers d'identité
    Tags:
    allocations, crise migratoire, migrants, réfugiés, Montabaur, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik