International
URL courte
Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)
21353
S'abonner

Des combats de rue opposant les militaires irakiens aux terroristes du groupe État islamique (Daech) sont en cours dans le quartier Gorcelil de Mossoul. Les terroristes envoient des voitures piégées pour arrêter l’avancée de l’armée, d’après un commandant irakien.

Les terroristes de Daech, qui se sont retranchés dans la ville irakienne de Mossoul, opposent une résistance acharnée aux troupes irakiennes qui ont pénétré mardi dans ce fief de Daech, a déclaré à Sputnik Ebu Selman, commandant d'une unité de l'armée irakienne.

« Aujourd'hui vers midi, les troupes irakiennes ont réussi à remporter un succès important en pénétrant à Mossoul du côté du quartier Gorcelil (…). À présent, nous contrôlons environ la moitié du quartier, des combats de rue continuent. Les terroristes se font exploser dans des véhicules piégés. Les avions de la coalition bombardent les positions de Daech », a indiqué Ebu Selman.

Selon lui, des combats se déroulent aussi près des villages de Bozadava et de Kornama, situés à 2 km de Mossoul.

L'armée irakienne a lancé une offensive en vue de libérer la ville de Mossoul le lundi 31 octobre.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)

Lire aussi:

Milices chiites: «Pourvu que les terroristes syriens arrivent à Mossoul!»
Les djihadistes de Daech creusent des tunnels pour fuir Mossoul (Vidéo)
Mossoul parsemée de jouets piégés par les djihadistes
Rouée de coups et laissée nue en pleine nuit au bord de la route
Tags:
lutte antiterroriste, combat, Armée islamique d'Irak, Ebu Selman, Mossoul, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook