International
URL courte
La Turquie abat un Su-24 russe (187)
33488
S'abonner

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Cavusoglu s'est dit prêt à présenter ses excuses à la veuve du pilote du Su-24 russe abattu par la Turquie en novembre dernier.

En outre, selon le ministre, Ankara est prête à indemniser la veuve.

« Nous voudrions indemniser la famille du pilote décédé. J'ai signifié à M. Lavrov que j'étais prêt à rendre visite à la veuve du pilote russe, si elle est d'accord, afin de lui exprimer mes condoléances et mes excuses », a déclaré Mevlut Cavusoglu.

Auparavant, la famille d'Oleg Pechkov, le pilote russe tué par des terroristes après s'être éjecté de l'avion abattu par la Turquie, dit ne vouloir accepter aucuns dédommagements de la part de la Turquie.

Le 24 novembre 2015, les forces aériennes turques ont abattu un bombardier russe Su-24 engagé dans l'opération antiterroriste en Syrie, sous prétexte de violation de sa frontière nationale. Le pilote du Su-24, Oleg Pechkov, a été tué par des combattants opérant dans la région, après s'être éjecté de l'appareil.

L'incident a provoqué une brusque dégradation des relations entre la Turquie et la Russie, qui a notamment suspendu le régime sans visas entre les deux pays.

Recep Tayyip Erdogan a présenté le 27 juin dernier ses excuses pour le bombardier russe abattu le 25 novembre dernier en Turquie. Le chemin vers ce geste était épineux, à plusieurs reprises le dirigeant turc avait auparavant déclaré que la Turquie n'avait pas de quoi s'excuser.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
La Turquie abat un Su-24 russe (187)

Lire aussi:

Compensations pour l’avion russe abattu en Syrie: toujours sous le boisseau
La famille du pilote du Su-24 abattu renonce aux indemnités
Les pilotes ayant abattu le Su-24 russe seraient liés à Gulen, selon Erdogan
Deux pilotes turcs ayant abattu le Su-24 russe mis en garde à vue
Pour un officier turc, le meurtre du pilote du Su-24 russe est un crime de guerre
Tags:
indemnisation, excuses, Su-24, Recep Tayyip Erdogan, Mevlut Cavusoglu, Turquie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook