International
URL courte
19281
S'abonner

Al Saoud, prince de la famille royale saoudienne, a été soumis à la flagellation en guise de punition, relatent les médias locaux.

Selon le journal Al-Okaz, l'intéressé a été fouetté dans une prison située dans la ville de Jeddah, dans l'ouest du pays, après qu'un médecin a constaté l'absence de contre-indications médicales pour une telle punition.

Le journal ne précise pas quelle faute a été commise par ce prince de sang royal.

En octobre, un autre prince saoudien, Turki bin Saud al-Kabir, a été exécuté après avoir été condamné à mort pour l'assassinat de son ami Adel al-Mahemid lors d'une rixe survenue aux abords de Riyad en décembre 2012. Il s'agissait de la première exécution d'un membre de la dynastie saoudienne depuis les années 1970.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Explosions des «fermes» à batteries lithium-ion, scénario catastrophe pour le monde?
Projet de loi sanitaire devant le Conseil constitutionnel, ce qui pourrait tout faire capoter
Macron «emprisonné» par des colliers de fleurs en Polynésie, puis détourné sur les réseaux sociaux – images
«D'où ça sort que 20% décident du sort de 80%?»: l’exaspération contre les «antivax» monte d’un cran
Tags:
fouet, flagellation, famille royale, peine, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook