International
URL courte
57666
S'abonner

D’après le ministère russe des Affaires étrangères, il est grand temps que l’Occident abandonne ses projets visant à apprivoiser les djihadistes, cette entreprise étant vouée à l’échec.

Les États-Unis devraient renoncer à l'illusion selon laquelle il existe une possibilité d'«apprivoiser» les terroristes, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

« Nos collègues américains se bercent de l'illusion qu'on peut apprivoiser, berner, dompter les terroristes. C'est impossible. Le terrorisme, c'est comme un serpent: dès qu'on lui tourne le dos, il vous mord. On ne doit pas jouer avec lui », a confié Mme Zakharova aux journalistes de Radio Chine Internationale (CRI).

« Nous sommes conscients que certains pays occidentaux et régionaux ont investi beaucoup d'efforts, d'argent et de moyens logistiques dans le Front al-Nosra (branche irakienne d'al-Qaïda, ndlr) et dans d'autres groupes terroristes. Mais ce sont des terroristes et on ne doit pas flirter avec eux », a-t-elle ajouté.

Selon elle, les démarches des États-Unis, qui visent à empêcher l'élimination du Front al-Nosra, constituent « une preuve de plus qu'ils cherchent à le protéger.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Erdogan fulmine contre l'Allemagne où des terroristes trouvent refuge
Les terroristes font usage de gaz toxiques à Alep, des blessés
Les terroristes échouent à quitter Alep et essuient d’énormes pertes
Un policier roué de coups à Paris lors de la manifestation contre la loi Sécurité globale – vidéos
Tags:
terrorisme, djihadisme, Front al-Nosra, Maria Zakharova, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook