International
URL courte
21628
S'abonner

Les États-Unis vont déployer leur système avancé antimissiles THAAD en Corée du Sud d'ici huit à dix mois, malgré les objections tenaces de la Chine et de la Russie.

Le général Vincent Brooks, commandant des forces américaines en Corée du Sud (USFK), a déclaré lors d'un séminaire que le système THAAD serait mis en place dans les huit à dix mois et serait plus important que le système actuellement déployé sur l'île de Guam, dans le Pacifique, selon un porte-parole de l'USFK, Kim Yong-Kyu.

Des voix se sont récemment élevées pour réclamer que la Corée du Sud se dote de son propre arsenal nucléaire afin de faire face à son tumultueux voisin du nord. D'après l'agence sud-coréenne Yonhap, le général Brooks a toutefois estimé que cette éventualité « compliquerait » considérablement la situation dans la région Asie-Pacifique.

Séoul et Washington ont convenu de déployer le bouclier antimissiles THAAD (Terminal High Altitude Area Defence) après une série de tirs de missiles par la Corée du Nord, consécutifs à son quatrième essai nucléaire de janvier.

Cette décision a suscité les foudres de Pyongyang et jeté un froid dans les relations entre Séoul et Pékin.

Pékin voit ce déploiement imminent comme une tentative des États-Unis de montrer leurs muscles dans la région, et de porter atteinte aux propres capacités balistiques chinoises.

La Russie accuse elle aussi Washington de vouloir faire une démonstration de force dans la région.

Séoul avait choisi un site dans une région rurale productrice de melons pour déployer le bouclier antimissiles, mais face aux protestations des riverains, les autorités ont annoncé en septembre un nouveau site pour l'accueillir, non loin du lieu initial.

Le THAAD est conçu pour détruire la menace aussi bien dans sa phase de vol hors atmosphère que durant sa redescente dans l'atmosphère.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

«Le déploiement du THAAD en Corée du Sud est contraire à la Constitution»
La Corée du Sud déploiera le bouclier antimissile THAAD sur un champ de golf
Pékin s'oppose aux systèmes THAAD américains en Corée du Sud
Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Tags:
défense, système antimissile THAAD, Corée du Nord, Corée du Sud, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook