International
URL courte
2111
S'abonner

Le cessez-le-feu à Alep a débuté à 8 heures du matin et durera jusqu’à 19 heures. Cette mesure vise à permettre aux civils ainsi qu’aux rebelles de quitter la région en proie au terrorisme.

Une nouvelle pause humanitaire a été lancée ce vendredi matin à Alep. Cette mesure ordonnée par le président russe Vladimir Poutine et coordonnée avec les autorités syriennes vise à éviter les victimes parmi les civils et «  appeler les combattants à la raison  ».

«  En ce qui concerne la trêve humanitaire, tous ceux qui ne veulent pas combattre, ceux qui sont prêts à déposer les armes et à arrêter les hostilités (…) pourront en profiter  », a indiqué le député du parlement russe Léonid Sloutski, ajoutant que ceci concernera également les groupes rebelles qui luttent aux côtés du Front al-Nosra.

Tous les couloirs humanitaires mis en place à Alep par le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie fonctionneront pour permettre l'évacuation des civils et des combattants.

Comme l'a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères, la trêve humanitaire vise en outre à permettre aux États-Unis de faire le distinguo entre les rebelles modérés et les terroristes.

Plus tôt, le chef d'état-major général de la Fédération de Russie Valery Guerassimov s'est adressé directement aux chefs des groupes armés combattant en Syrie pour les appeler à arrêter les hostilités et à quitter la ville d'Alep.

«  À ces fins, deux nouveaux corridors humanitaires d'où les forces gouvernementales ont été préalablement retirées ont été mis en place », a-t-il précisé.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Lire aussi:

Toujours plus près: une équipe de tournage de RT sous les bombes à Alep
Les terroristes font usage de gaz toxiques à Alep, des blessés
Offensive terroriste sur Alep: 127 tués et 254 blessés parmi les civils
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Tags:
trêve, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook