International
URL courte
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
34731
S'abonner

La politique extérieure américaine pourrait connaître un tournant spectaculaire: le candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump a promis, en cas d'élection, de « mettre fin aux tentatives des Etats-Unis d'imposer la démocratie » à l'extérieur du pays.

Le candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump a promis que s'il était élu au poste de président, les Etats-Unis cesseraient de s'ingérer dans les affaires des autres pays, annoncent les médias américains se référant à une intervention du candidat devant ses électeurs de la ville de Selma (Etat de l'Alabama).

« Nous recourrons à la force militaire seulement en cas de nécessité vitale pour la sécurité nationale des Etats-Unis. Nous mettrons fin aux tentatives d'imposer la démocratie en dehors des USA et de renverser les régimes, ainsi que de nous impliquer dans des situations dans lesquelles nous n'avons aucun droit de nous ingérer », a promis le candidat républicain.

Un sondage réalisé par le journal américain Los Angeles Times a révélé que Donald Trump avait plus de chances de briguer le poste de président des États-Unis que son adversaire Hillary Clinton.

« Le 30 octobre, 46% des sondés sont prêts à voter pour Donald Trump, 44,1% supportent Hillary Clinton », annonce le journal.

3 220 personnes ont pris part au sondage. Selon la chaîne de télévision Fox News, la réouverture de l'enquête du FBI sur l'utilisation d'un serveur privé pour la correspondance classée confidentielle de l'ancienne secrétaire d'État américaine pourrait plomber sa campagne présidentielle.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

Lire aussi:

Trump enjoint les électeurs ayant déjà voté pour Clinton à revenir sur leur décision
Le FBI ne trouve pas le lien entre Trump et Poutine
Donald Trump accuse Facebook, Twitter et Google de malhonnêteté
Un Bordelais poignardé au cœur en pleine rue pour avoir demandé à des jeunes de ne pas uriner sur un mur
Tags:
promesses électorales, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook