Ecoutez Radio Sputnik
    Un bruit au fond de l’océan Arctique

    Un bruit au fond de l’océan Arctique provoque une alerte militaire au Canada

    © Sputnik . Alexandre Liskine
    International
    URL courte
    35352
    S'abonner

    Les forces armées canadiennes se sont dirigées au large de l’Arctique pour étudier un bruit étrange, retentissant du fond de l’abysse depuis l’été dernier, ayant envoyé un avion avec une équipe composée de chercheurs et de militaires.

    Le bruissement est survenu dans le détroit de Fury and Hecla, qui sépare l'île de Baffin de la péninsule de Melville de la partie continentale du Canada.

    « Le ministère canadien de la Sécurité publique est au courant de bruits étranges venant du détroit de Fury and Hecla. Les forces armées canadiennes font tout le nécessaire pour une investigation dynamique », a déclaré un représentant du ministère.

    Les habitants autochtones inuits du village canadien d'Igloulik ont été les premiers à remarquer ce phénomène, quand les poissons et les mammifères marins ont quitté les lieux.

    Les premières versions sur des possibles travaux d'extraction de minéraux ou la présence de sonars de Greenpeace ont été finalement rejetées.

    Les baleines seraient donc les dernières suspectes possibles…

    « Elles produisent des bruits à basse fréquence pour communiquer à longue distance. Ce type d'écholocation peut provoquer la panique chez les poissons, mais pas parmi les mammifères sauvages. Le bruit des baleines peut être décrit comme tonnant. Mais il n'est pas pareil à celui que les chasseurs inuits ont entendu », a déclaré le professeur Steve Ferguson de l'Université du Manitoba.

    L'enquête gouvernementale se poursuivit.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    La Russie construit un radar géant dans l'Arctique
    Le mercure tombe, la région Arctique menacée
    Deux nouvelles îles découvertes près de la Nouvelle-Zemble
    Elle organise un duel entre son mari et son amant, le premier décède touché à 35 reprises
    Tags:
    chercheurs, avions, enquête, chasseur, baleine, Université du Manitoba, Greenpeace, Steve Ferguson, péninsule de Melville, île de Baffin, détroit Fury and Hecla, Igloulik, Canada, océan Glacial arctique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik